Miranda July
Né(e) en Février 1974 (43 ans)
Nationalité : Etats-Unis

Biographie

Réalisatrice, Actrice, Scénariste

Miranda July réalise des films, des performances et des enregistrements qu’elle monte et inclut dans ses courts métrages expérimentaux. Me and You and Everyone We Know est son premier long métrage et a été présenté en première mondiale au Festival de Sundance (2005). Le scénario était aux ateliers d’écriture et de réalisation 2003/2004. Miranda July a reçu le Prix Sundance/NHK «International Filmmaker’s Award ».

Vos avis sur Miranda July

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 3 Films )

The Future
The Future
Moi, toi et tous les autres
Moi, toi et tous les autres
Le Centre du monde
Le Centre du monde

Filmographie complète

2010 - 
The Future (Réalisateur , Scénariste , Acteur)
2005 - 
2001 - 
Le Centre Du Monde (Scénariste)

Actu à propos de Miranda July

Berlinale 2011 : 16 films en lice pour remporter l'Ours d'or

Berlinale 2011 : 16 films en lice pour remporter l'Ours d'or

Seize long métrages internationaux concourront à partir du 10 février prochain pour remporter l'ultime récompense du 61ème Festival du film international de Berlin, l'Ours d'or. Le cinéaste Michel Ocelot figurera comme le seul espoir français de la compétition pour succéder au drame turc Miel de Semih Kanapoglu, lauréat 2010. > Suite
Berlinale 2011 : Isabella Rossellini s'entoure pour le jury international

Berlinale 2011 : Isabella Rossellini s'entoure pour le jury international

Les organisateurs du 61ème Festival international du film de Berlin 2011 ont dévoilé la liste des jurés qui entoureront Isabella Rossellini pour décerner les célèbres Ours de la compétition. > Suite
Berlinale 2011 : Michel Ocelot en piste pour l'Ours d'or

Berlinale 2011 : Michel Ocelot en piste pour l'Ours d'or

Le cinéaste français Michel Ocelot briguera l'Ours d'or du 61ème Festival du film international de Berlin, qui aura lieu du 10 au 20 février prochains, ont annoncé ses organisateurs. Au total, seize longs métrages chercheront à succéder au drame turc Miel de Semih Kanapoglu. > Suite
Remonter