Nicolas Vanier
Né(e) le 05 Mai 1962 (55 ans)
Nationalité : France

Actuellement au Cinéma dans : L'école Buissonnière

Biographie

Réalisateur, Scénariste

Né en 1962, et père de 3 enfants, Nicolas Vannier commence le parcours de sa vie en 1982.

Alors qu'il n'a que 20 ans, il entreprend à pied l'expédition des vastes plateaux de la Laponie et part à la découverte de nombreux horizons, qui le méneront sur le terrain de contrées peu explorées.
Comme en 1983, où il s'adonne à la Traversée en canoë du grand nord Québécois depuis Schefferville jusqu'à la baie d'Ungava sur les traces des indiens Montagnais.

Voyageur infatiguable, il réalise au cours de l'hiver 83-84 la traversée de la péninsule du nouveau-québec en traîneaux à chiens et immortalise son parcours à travers un livre intitulé "Grand Nord" et sur un film de 52 minutes, Les Coureurs Des Bois que France 2 s'empresse de diffuser.

Il réitère ses exploits (toujours) filmés en 86-87, avec pour le coup et toujours en étroite collaboration avec France 2, trois courts métrages Caravane, Rivières Ouvertes et Partage Des Eaux, qui évoque sa traversé depuis le Wyoming jusqu'au Détroit de Béring. Ces films, véritables témoignages et odes à la nature recoivent de nombreux et sont salués par 5 grands prix filmographiques.

Nicolas se penche ensuite en 1988 sur l'écriture de deux livres, Le Triathlon historique et Solitude du nord, où il narre ses aventures et ses épopées nordiques.

Mais c'est davantage la réalisation d'un film sur la course des trappeurs, pour Canal plus, qui le propulse aux yeux des Français et sensibilise l'opinion publique sur la relation homme-nature qu'entretient ce voyageur invétéré.
Ajouté à cela, sa traversé intégrale de la Sibérie mise sous film pour Tf1 en 1991, son goût prononcé pour la nature et la protection de l'environnement, Nicolas se trouve souvent rattaché à son confère Nicolas Hulot. Il partage avec celui-ci plus qu'un prénom, en défendant une cause commune : la sauvegarde et un culte d'un patrimoine naturel énorme.

En 1993, Nicolas Vannier partage la vie d'une famille Evène, éleveurs de rennes et nomades dans l'arctique sibérien. S'ensuive coup sur coup la rédaction de deux livres, narrattifs de ces instants de vie et de ces moments partagés avec les populations rencontrés.
Son roman Solitudes blanches est d'ailleurs approché pour être adapté au cinéma et Nicolas Vannier s'attache en 1994 à la co-écriture du scénario.

L'année 1995 est très probablement pour lui, une année marquante et riche en émotions. L'explorateur passant un an avec sa femme et sa petite fille en hibernation dans les Rocheuses, où ils vivent reculés du monde. Comme à son habitude, Vannier décide d'immortaliser son périple et se fend de deux livres, mais surtout d'un long métrage d'1h20 intitulé L'Enfant Des Neiges et sorti en salles le 20 décembre 1995.
Le public est attentif au travail de l'explorateur, si bien que le film se trouve propulsé sur les chaînes TF1 et Canal +, en témoignage de l'épopée de l'aventurier.

Six livres supplémentaires, sa participation à la Yukon Quest (course de traineaux) font de Nicolas, une personne attachée et attachante aux yeux des français. En retour, c'est un nouveau court-métrage qui pointe son nez en 1999, intitulé l'odysée blanche et présentant la traversée de tout le Grand Nord Canadien depuis Skagway en Alaska jusqu'à Québec. 8600 Kilomètres, en moins de cent jour avec son équipage de chiens de traîneaux.

2003 attire encore Nicolas sur le chemin du cinéma, avec la sortie de son film Chiens Des Neiges chez Pathé et le début du tournage de son premier film au Yukon, un long métrage de fiction : Le Dernier Trappeur. Film produit par MC4 et sorti en salle le 15 décembre 2004 sur 500 copies

Entre course de chiens de traîneaux, épopée fantastique, livre, cinéma, Nicolas Vannier est sur tous les fronts et reprend la route en hiver 2005-2006, où il entreprend La traversée en un hiver de la Sibérie depuis Irkoutsk sur les bords du lac Baïkal jusqu'à la Place Rouge de Moscou . (8000 km en traîneaux à chien).
La sortie d'un film chez Pathé sur cette traversée est diffusé directement sur TF1 vers Noël 2006.

En Janvier 2007, Nicolas est proclamé directeur de course sur la troisième édition de La Grande Odysée et en parallèle prépare et met en place son prochain long métrage de fiction, qu'il baptisera Loup.
Un genre nouveau pour l'aventurier qui débute le tournage et la réalisation de ce film en juin 2007. L'histoire réunissant les derniers nomades du Grand Nord et les loups, véritable animaux fascinants pour Nicolas Vannier.

Vos avis sur Nicolas Vanier

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 9 Films )

L'École Buissonnière
L'École Buissonnière
Belle et Sébastien
Belle et Sébastien
La dernière meute
La dernière meute
Loup
Loup
Chiens des neiges
Chiens des neiges
L'ODYSSEE BLANCHE
L'ODYSSEE BLANCHE
L'Enfant des Neiges
L'Enfant des Neiges
Le voyageur du froid
Le voyageur du froid

Filmographie complète

2017 - 
L'école Buissonnière (Réalisateur , Scénariste)
2013 - 
2013 - 
Belle Et Sébastien (Réalisateur , Scénariste)
2009 - 
Loup (Réalisateur , Scénariste)
2004 - 
Le Dernier Trappeur (Réalisateur , Scénariste)
2003 - 
Chiens Des Neiges (Réalisateur)
1999 - 
L'Odyssee Blanche (Réalisateur)
1995 - 
L'Enfant Des Neiges (Réalisateur , Scénariste , Directeur De La Photographie)
1993 - 
Le Voyageur Du Froid (Réalisateur)

Actu à propos de Nicolas Vanier

Box-office France : Scorsese déloge le Hobbit

Box-office France : Scorsese déloge le Hobbit

Pour sa deuxième semaine à l'affiche en France, Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese, s'offre la première marche du box-office, tandis que Le Hobbit : la désolation de Smaug dégringole à la 4e place. (08/01/2014) > Suite
Belle et Sébastien débarquent sur grand écran

Belle et Sébastien débarquent sur grand écran

Le réalisateur français Nicolas Vanier (Le Dernier trappeur, Loup) mettra en scène l'adaptation grand écran des romans Belle & Sébastien de Cécile Auby. L'intrigue du film se situera lors de la Seconde Guerre mondiale dans un petit village alpin, où un garçonnet se liera d'amitié avec une chienne sauvage. > Suite
La ruée vers l'or pour le réalisateur français Nicolas Vanier

La ruée vers l'or pour le réalisateur français Nicolas Vanier

L'aventurier et cinéaste français Nicolas Vanier mettra en scène le drame historique franco-canadien Gold in the Snow, a annoncé le producteur Eric Altmayer au quotidien spécialisé Variety. > Suite
Remonter