Pierre Grimblat
Nationalité : France

Biographie

Réalisateur

Enfance

Fils unique, né rue Saint Maur à Paris au dessus d’un petit magasin de disque-radio-électricité. Bercé dans l’arrière boutique par Réda Caire, Fréhel, Damia Georgius, Rina Ketty, Henri Garat, Louis Armstrong, Mills Brother, Maurice Chevalier et la Rhapsody in blue de Gershwin.
Son père Benjamin ouvrier électricien rêve de faire fortune, fait faillites sur faillites dans ses vaines tentatives. Sa mère Simone, secrétaire sténo aux Galeries Lafayette. Il grandit sur la musique des disques et les hurlements des créanciers. Joue sur le trottoir avec les gosses du quartier contre l’avis de ses parents qui les trouvent vulgaires.
Ecole communale rue Darboy. Nul en tout sauf en français où il apprend à inventer des histoires. Apprend également le violon et le solfège, logement trop petit pour un piano. Le jeudi joue au foot au stade Pershing (bois de Vincennes) dans les équipes de minimes. Vacances solitaires en homes d’enfants. Dans l’un d’eux, mixte à Berck plage, y découvre l’univers des filles, ça lui servira plus tard.

Adolescence

Devient vedette au square de la place de la République, grimpé sur une chaise avec son imitation de Charles Trenet à qui il ressemble , ce qui plus tard lui sauvera la vie . Dépucelé dans un bordel spécialisé rue Saint Paul. Certificat d’études (seul diplôme) Exode. En 1942 devient ado caché par des Justes à travers la France.

Ensuite, pour faire court….

1943
Arrêté pour ses activités dans le réseau de Résistance Maurice Siegel
Jugé à Nice par le Tribunal de la Milice. Condamné à mort. Ecrit ses premiers poèmes en cellule. Libéré in extremis par les Italiens lors de leur reddition à l’armée Américaine. Rejoint le maquis de l’Allier jusqu’à la Libération.

1946
Retour à Paris. Dit ses poèmes et fait la quête aux terrasses et dans les caves de Saint Germain des Prés. Antoine Blondin est son premier actionnaire. (Gîtes et couverts)

1947
Remarqué par Boris Vian et Raymond Queneau qui l’aident à entrer à la Radio Télévision Française comme assistant. Est affecté à Francis Blanche.

1948
Première œuvre écrite réalisée diffusée « Monsieur Gershwin, s’il vous plaît ». Vie et œuvre de Georges Gershwin. Michel Legrand dans le rôle du jeune Gershwin (pour la radio, puis la T.V).

1950
La R.T.F. le choisit pour un stage de six mois à la N.B.C. New York.
Séjour formateur de toute sa carrière.

1951
Malgré le contrat de 7 ans proposé par la NBC, revient à Paris, à la R.T.F, où il écrit, présente et réalise jusqu’à treize émissions par semaine (radio et TV), dont la mythique « Avant Première » fêtant le dimanche soir la création française dans tous les domaines durant 12 ans.

1966
Parallèlement à ses activités à la R.T.F, Marcel Bleustein-Blanchet crée pour lui le « Bureau des Idées » de Publicis et Jacques Canetti lui confie la direction artistique des disques Philips (département vedettes de la chanson). Deux Grand Prix du disque.
Premier film écrit avec François Truffaut Me Faire Ça À Moi. Le film est sélectionné par la Directors Guild Hollywood. Promu directeur de la créativité internationale de Publicis.

1989
Décline la proposition de Jean Luc Lagardère de construire et diriger le futur pôle audiovisuel du groupe Europe 1.
Grace à Jean Drucker fonde sa maison de production Cinéma, TV et films publicitaires avec la CLT (Luxembourg) : Hamster Films. Entre 1969 et 1997, Hamster sous sa direction créative produira plus de 500 films, diffusant la culture française dans le monde entier. Le network Américain, A.B.C. devient son actionnaire principal.

1995
Elu premier « Producteur de l’Année » par la Procirep (syndicat des producteurs)

1996
Elu «Man of the year » au MIPCOM TV, à Cannes, succédant à Ted Turner.

1997
Cède Hamster à Claude Berda (Groupe AB) pour se consacrer à l’écriture et à la réalisation.

2001
Sortie au cinema de Lisa co-écrit avec Gérard Mordillat avec Marion Cottilard, Jeanne Moreau, Benoit Magimel.

2003
Revient à la télévision pour créer la série Le Tuteur : leader de l’audience annuelle téléfilms de France 2 dès la première diffusion, le 12 mars 2003. Grand Prix des Séries – Festival de Luchon 2004.

Vos avis sur Pierre Grimblat

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 15 Films )

Tournée
Tournée
Lisa
Lisa
Quai n°1
Quai n°1
L'instit
L'instit
Navarro
Navarro
Slogan
Slogan
Erotissimo
Erotissimo

Filmographie complète

2009 - 
Tournée (Acteur)
2003 - 
Le Tuteur (Créateur) Série TV
Créée par Pierre Grimblat 
2001 - 
Lisa (Réalisateur , Scénariste , Producteur Exécutif)
1996 - 
Quai N°1 (Créateur , Scénariste) Série TV
Créée par Pierre Grimblat 
1993 - 
L'Instit (Créateur , Producteur) Série TV
Créée par Pierre Grimblat 
1989 - 
Navarro (Créateur) Série TV
Créée par Pierre Grimblat et Tito Topin 
1984 - 
Série Noire (Réalisateur) Série TV
Créée par Daniel Duval 
1977 - 
Emmenez-moi Au Ritz (Réalisateur)
1974 - 
Dites-le Avec Des Fleurs (Réalisateur , Scénariste)
1969 - 
Slogan (Réalisateur , Scénariste)
1968 - 
Erotissimo (Acteur)
1964 - 
Les Amoureux Du France (Réalisateur , Scénariste)
1960 - 
Me Faire Ça À Moi (Réalisateur , Scénariste)
 - 
Arrestation D'Un Tireur Des Toits (Réalisateur , Scénariste)

Actu à propos de Pierre Grimblat

Décès d'Andréa Parisy, actrice de La Grande Vadrouille

Décès d'Andréa Parisy, actrice de La Grande Vadrouille

L'actrice française Andréa Parisy, qui avait joué notamment dans "Les Tricheurs" de Marcel Carné et "La Grande vadrouille" de Gérard Oury, est décédée dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 78 ans des suites d'une longue maladie, a annoncé sa famille à l'AFP. (28.04.2014) > Suite
Remonter