Ryoo Seung-wan
Né(e) le 15 Décembre 1973 (43 ans)
Nationalité : Corée du Sud

Biographie

Acteur, Réalisateur

Né en 1973, Ryoo Seung-wan est un spécialiste du cinéma d'action coréen. Il créé l’événement en 2000 avec son film Die Bad, production indépendante, qui connaît un énorme succès public. En 2004, Arahan, son troisième film, conquiert à nouveau le public en mêlant les arts martiaux à un inimitable sens comique. Avec sa dimension mélodramatique, Crying Fist se distingue de ses films précédents.

Vos avis sur Ryoo Seung-wan

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 9 Films )

The Agent
The Agent
The Unjust
The Unjust
Crazy Lee
Crazy Lee
The City of Violence
The City of Violence
Crying Fist
Crying Fist
Arahan
Arahan
Oasis
Oasis
Die Bad
Die Bad

Filmographie complète

2013 - 
The Agent (Réalisateur)
2010 - 
The Unjust (Réalisateur)
2008 - 
Crazy Lee (Réalisateur , Scénariste)
2006 - 
The City Of Violence (Réalisateur)
2005 - 
Crying Fist (Réalisateur)
2004 - 
Arahan (Réalisateur)
2003 - 
Oasis (Acteur)
2002 - 
No Blood No Tears (Réalisateur)
2000 - 
Die Bad (Réalisateur)

Actu à propos de Ryoo Seung-wan

Venise 2006 : La sélection !

Venise 2006 : La sélection !

La liste des films présentés au prochain festival de Venise vient d’être dévoilée… Darren Aronofsky, Alfonso Cuaron, Stephen Frears, les français Benoît Jacquot et Alain Resnais, Johnnie To ou encore Paul Verhoeven figurent parmi les réalisateurs qui défendront leur film en compétition officielle... (27/07/06) > Suite
Vendredi 1er septembre : Venise se fait violence et j’ai trouvé les coupables !

Vendredi 1er septembre : Venise se fait violence et j’ai trouvé les coupables !

Le Festival de Venise est aujourd'hui plein de violence sur les écrans, mais pourquoi ? Je suis allé rencontrer les différents coupables en conférence de presse. Pour le film coréen, la salle est presque vide (peu de confrères se lèvent dès 8h30 le matin), pour le film français Juliette Binoche - qui est blonde pour les besoins d’un tournage - fait remplir la moitié de la salle, et pour le film américain c'est salle comble ! (01/09/06) > Suite
Remonter