Né(e) le 21 Décembre 1948 (66 ans)
Nationalité : Etats-Unis

Biographie

Acteur

Samuel Leroy Jackson est né le 21 décembre 1948. Il fait ses études au Morehouse College d’Atlanta, dont il est diplômé en art dramatique. Il débute au théâtre dans des pièces comme " Home ", " A Soldier’s Play ", " Sally/Prince " et " The District Line ". Il crée les rôles de deux pièces d’August Wilson au Yale Repertory Theatre et, pour le New York Shakespeare Festival, joue dans " Mère Courage et ses enfants ", " Spell #7 " et " The Mighty Gents ".

Il tient son premier rôle au cinéma dans Together For Days de Michael Schultz, alors qu’il est encore étudiant. Malgré de nombreux rôles pour Forman, Landis, Scorsese ou Spielberg, Samuel L. Jackson est découvert par le public grâce à son interprétation d’un accro du crack dans Jungle Fever de Spike Lee : ce film lui permet même d’obtenir au Festival de Cannes le Prix d’interprétation pour un second rôle, un prix qui n’avait jamais été décerné jusqu’alors. Il remportera aussi un New York Film Critics Award du meilleur second rôle.

En 1996, il joue dans l’adaptation du roman de John Grisham par Joel Schumacher, Le Droit De Tuer, et obtient une autre citation au Golden Globe et un NAACP Image Award.
A sa filmographie figurent en outre Une Journée En Enfer de John McTiernan, plus gros succès de l’année 1995, Ragtime de Milos Forman, School Daze, Do The Right Thing et Mo' Better Blues de Spike Lee, Un Prince À New York de John Landis, Melodie Pour Un Meurtre de Harold Becker, Les Affranchis de Martin Scorsese, Sables Mortels de Roger Donaldson, Jeux De Guerre de Philip Noyce, Jumpin' At The Boneyard de Jeff Stanzler, True Romance de Tony Scott, Fresh de Boaz Yakin...

En 2002, il joue dans Basic de John McTiernan, Dérapages Incontrôlés de Roger Michell et The Caveman'S Valentine de Kasi Lemmons, dont il est aussi le producteur exécutif. Il s’agit de son deuxième film avec Kasi Lemmons après Le Secret Du Bayou, pour lequel il est cité au Golden Satellite Award et à l’Image Award 1998, et dont il est aussi le producteur.
On le voit face à Bruce Willis dans Incassable de M. Night Shyamalan, dans le rôle vedette de Shaft de John Singleton et dans L'Enfer Du Devoir de William Friedkin. Shaft et L'Enfer Du Devoir sont présentés au Festival de Deauville 2000.

Samuel L. Jackson se voit remettre remettre lors de ce festival un prix pour l'ensemble de sa carrière. Il joue auparavant dans Négociateur de F. Gary Gray, Peur Bleue de Renny Harlin, et de François Girard.

Pour le petit écran, il est cité au CableAce Award et au Golden Globe pour son rôle dans le téléfilm lauréat d’un Emmy " Against the Wall " de John Frankenheimer.

Samuel L. Jackson obtient le BAFTA Award et est cité à l’Oscar et au Golden Globe du meilleur second rôle pour son interprétation de Jules, le tueur à gages du film de Quentin Tarantino Pulp Fiction. Il remporte le Prix d’interprétation au Festival International de Berlin et est nommé au Golden Globe du meilleur acteur pour Jackie Brown du même réalisateur.
Il est joué dans Le 51ème Etat de Ronny Yu, dont il est aussi producteur et Xxx de Rob Cohen.

En 2006, il est membre du jury de la 59ème édition du festival de Cannes. En 2003, il joue dans S.w.a.t. Unité D'élite, puis dans Kill Bill (volume 2) de Quentin Tarantino (2004), Star Wars Épisode 3 - La Revanche Des Sith de George Lucas (2005) ou encore la même année Xxx 2 - The Next Level. En 2006, il joue dans Des Serpents Dans L'Avion où il interprète Neville Flynn un agent spécial qui doit escorter un témoin essentiel sur un avion.

On le retrouve en 2007 dans Chambre 1408 de Mikael Håfström. L'année suivante, il joue dans Jumper de Doug Liman puis il donne la réplique à la belle Eva Mendes dans Cleaner de Renny Harlin. Il retrouve l'actrice en 2008 pour le film The Spirit, adapté d'un comic graphique culte. Dans Harcelés, il tient le rôle d'un flic qui terrorise ses nouveaux voisins. L'année suivante il joue au côté de Jim Caviezel dans le film de Martha Fiennes Blown. Puis il rejoint Jon Favreau et Robert Downey Jr pour la suite des aventures de l'homme de fer dans Iron Man 2.

On peut par la suite voir Samuel Leroy Jackson dans Very Bad Cops, Thor, Arena, La Gladiateurs De La Mort, Meeting Evil et The Sunset Limited.

En 2012, Samuel Leroy Jackson renfile le costume de Nick Fury pour le film qui rassemble une grande partie des héros de Marvel, Avengers. Il joue aussi dans le film d'action The Samaritan.
L'année suivante, il retrouve Quentin Tarantino et n'hésite pas à se grimer en vieux grincheux pour le western Django Unchained. Il prête également sa voix pour les films d'animation Drôles D'Oiseaux puis Turbo.

En 2014, l'acteur apparaît dans deux remakes : le Oldboy de Spike Lee, d'après le film de Park Chan Wook, et dans le nouveau Robocop, d'après le film culte de Verhoeven. Puis il incarne de nouveau Nick Fury dans Captain America, Le Soldat De L'Hiver.

Début 2015, il retrouve Colin Firth dans le déjanté Kingsman - Services Secrets de Matthew Vaughn, adapté du comic éponyme. Il reprend ensuite le rôle de Nick Fury dans Avengers : L'ère D'Ultron.

Filmographie sélective ( 104 Films )

Avengers : L'Ère d'Ultron
Avengers : L'Ère d'Ultron
The Hateful Eight
The Hateful Eight
Kingsman - Services Secrets
Kingsman - Services Secrets
Captain America, le soldat de l'hiver
Captain America, le soldat de l'hiver
Game of Fear
Game of Fear
Kite
Kite
Big Game
Big Game
RoboCop
RoboCop

Filmographie complète

2016 - 
Tarzan (Acteur)
2015 - 
2015 - 
2015 - 
2014 - 
Big Game (Acteur)
2014 - 
2014 - 
Game Of Fear (Acteur)
2014 - 
Kite (Acteur)
2014 - 
2013 - 
Créée par Joss Whedon et Jed Whedon 
2013 - 
Oldboy (Acteur)
2013 - 
Robocop (Acteur)
2013 - 
Turbo (Voix)
2012 - 
2012 - 
The Samaritan (Acteur)
2012 - 
2012 - 
Avengers (Acteur)
2011 - 
2011 - 
2011 - 
2011 - 
2011 - 
Thor (Acteur)
2010 - 
Very Bad Cops (Acteur)
2010 - 
Iron Man 2 (Acteur)
2009 - 
2009 - 
2009 - 
Blown (Acteur)
2009 - 
2009 - 
2009 - 
Astro Boy (Voix)
2009 - 
The Spirit (Acteur)
2009 - 
2008 - 
Soul Men (Acteur)
2008 - 
2008 - 
Harcelés (Acteur)
2007 - 
2007 - 
Cleaner (Producteur , Acteur)
2007 - 
2007 - 
Iron Man (Acteur)
2007 - 
Chambre 1408 (Acteur)
2007 - 
Jumper (Acteur)
2006 - 
2006 - 
2006 - 
2006 - 
2006 - 
2005 - 
The Boondocks (Voix) Série TV
Créée par Aaron Mcgruder 
2005 - 
Le Boss (Acteur)
2005 - 
In My Country (Acteur)
2005 - 
Coach Carter (Acteur)
2005 - 
2005 - 
2004 - 
2004 - 
2004 - 
2003 - 
Freedom : A History Of Us (Acteur) Série TV
Créée par Philip Kunhardt Jr 
2003 - 
2003 - 
Basic (Acteur)
2002 - 
Xxx (Acteur)
2002 - 
2002 - 
2001 - 
2001 - 
2001 - 
Le 51ème Etat (Acteur , Producteur Exécutif)
2000 - 
Shaft (Acteur)
2000 - 
2000 - 
Incassable (Acteur)
1999 - 
1999 - 
1999 - 
Peur Bleue (Acteur)
1998 - 
1998 - 
Sphere (Acteur)
1998 - 
Négociateur (Acteur)
1998 - 
1997 - 
Jackie Brown (Acteur)
1997 - 
1996 - 
1996 - 
1996 - 
1996 - 
1996 - 
Sydney (Acteur)
1995 - 
Kiss Of Death (Acteur)
1995 - 
1994 - 
Hail Caesar (Acteur)
1994 - 
Fresh (Acteur)
1994 - 
Pulp Fiction (Acteur)
1993 - 
True Romance (Acteur)
1993 - 
Alarme Fatale (Acteur)
1993 - 
Jurassic Park (Acteur)
1992 - 
1992 - 
1991 - 
1991 - 
Johnny Suede (Acteur)
1991 - 
Jungle Fever (Acteur)
1990 - 
1990 - 
1990 - 
1990 - 
1989 - 
1989 - 
1988 - 
School Daze (Acteur)
1981 - 
Ragtime (Acteur)
1972 - 

Actu à propos de Samuel L. Jackson

The Hateful Eight : Ennio Morricone retrouve Tarantino !

The Hateful Eight : Ennio Morricone retrouve Tarantino !

Quentin Tarantino retrouve Ennio Morricone pour The Hateful Eight. (13/07/15) > Suite
Captain America 3 : Ant-Man rejoint un casting de folie !

Captain America 3 : Ant-Man rejoint un casting de folie !

Captain America : Civil War devrait être le plus gros film réalisé par Marvel jusqu'à ce jour avec notamment un casting rassemblant de nombreux personnages emblématiques ! (11/05/15) > Suite
Les Hateful Eight de Tarantino se dévoilent (Photos)

Les Hateful Eight de Tarantino se dévoilent (Photos)

Le nouveau western de Quentin Tarantino faisait la couverture du magazine Entertainement Weekly avec les premiers clichés de ses protagonistes principaux. (11/05/15) > Suite

Avis sur Samuel L. Jackson

    Remonter