Saul Dibb
Né(e) en 1968 (49 ans)
Nationalité : Grande-Bretagne

Biographie

Réalisateur, Scénariste, Producteur

Saul Dibb débute sa carrière comme documentariste avant de réaliser son premier long métrage en 2004, Bullet Boy qui lui vaut l’Evening Standard British Film Award du Meilleur jeune talent. En 2008, il réalise The Duchess qui lui vaut l’Oscar de la Meilleure création des costumes. Il est aussi couronné aux BAFTA Awards, nommé aux Golden Globes, aux European Film Awards et aux British Independent Films Awards. Avant de se consacrer au cinéma, il a signé un certain nombre de documentaires, dont Easy Money, sur une actrice porno, et deux des quatre documentaires de la série Lifters sur les voleurs à l’étalage, Abducted, sur les parents d’enfants kidnappés et Electric Avenue, une série de films sur la vie urbaine à Brixton.
En 1997, Saul Dibb a été directeur de la photo du documentaire de Jon Ronson Tottenham Ayatollah, sur les tentatives de fondamentalistes musulmans pour faire de la Grande-Bretagne un pays islamique. En 2006, il a réalisé la série télévisée « La ligne de beauté », adaptée par Andrew Davies du roman d’Alan Hollinghurst.

Vos avis sur Saul Dibb

Exprimez-vous

Filmographie complète

2014 - 
Suite Française (Réalisateur , Scénariste)
2008 - 
The Duchess (Réalisateur)
2004 - 
Bullet Boy (Réalisateur)

Actu à propos de Saul Dibb

Sam Riley intègre la Suite française

Sam Riley intègre la Suite française

Le comédien britannique révélé dans Control (2007) intègre la distribution de ce film tiré du roman posthume d'Irène Némirovsky, Prix Renaudot 2004, révèle Deadline.com. (17/06/2013) > Suite
Matthias Schoenaerts amoureux de Michelle Williams sous l'Occupation

Matthias Schoenaerts amoureux de Michelle Williams sous l'Occupation

Matthias Schoenaerts pourrait rejoindre la distribution du prochain film de Saul Dibbs, Suite française. (23/11/2012) > Suite
Michelle Williams dans l'adaptation de Suite française

Michelle Williams dans l'adaptation de Suite française

L'actrice pourrait s'éprendre d'un nazi dans ce drame inspiré de l'œuvre posthume d'Irène Némirovsky, Prix Renaudot 2004, annonce Variety. (11/10/12) > Suite
Remonter