Thomas Imbach
Nationalité : Suisse

Biographie

Réalisateur

Thomas Imbach est un des réalisateurs suisses les plus intéressants de ces dernières années. Il a exploré dans son travail les frontières entre fiction et documentaire, ainsi que les techniques traditionnelles du cinéma et les nouvelles technologies.
En 1994 il réalise Well Done, film sur le quotidien des employés et des directeurs d’une banque zurichoise High-tech et remporte le prix Fipresci de la critique internationale au Festival du Film de Leipzig et le Prix du Film de Zurich.
Ghetto, son film suivant, sur des adolescents en dernière année à l’école, juste avant le grand saut dans la vie adulte, a remporté le prix du Meilleur Documentaire au Festival International du film de Mannheim-Heidelberg, le « Prix Giampaolo Paoli » au Festival International du Film de Florence, et le Prix du Film de Zurich en 1997.
Ensuite, avec Happiness Is A Warm Gun (2001), drame sur la mort non élucidée du couple Petra Kelly et Gert Bastian, Imbach poursuit son travail dans le même style caractéristique, avec des sujets de fiction et un travail de direction d’acteurs passionné. Le film a été nommé au Pardo d’Oro 2001 et a fait partie de la sélection officielle à la Berlinale 2002. Il a remporté le Prix du Film de Zurich en 2001 et a été nommé dans la catégorie Meilleur Film suisse la même année.
Son film suivant, Lenz (2006), inspiré de la nouvelle éponyme de Georg Büchner (1835), est présenté en avant-première au forum de la Berlinale en 2006 et aux festivals de Melbourne, Vancouver, Wroclaw, Linz, Locarno et Leeds.
Un an après, il réalise I Was A Swiss Banker, un conte sous-marin sur le banquier suisse Roger Caviezel. Le film est présenté en avant-première à la Berlinale 2007.
Cette même année, Imbach fonde la société Okofilm Productions à Zurich, avec la réalisatrice et productrice Andrea Staka. Leur objectif est de produire et réaliser tous les deux des films indépendants et exigeants sur le plan artistique en vue d’une exploitation cinématographique internationale.
En 2011, Thomas Imbach décroche à nouveau le Prix du Film de Zurich avec son autobiographie fictive, Day Is Done, présentée dans le cadre du forum de la Berlinale.

Vos avis sur Thomas Imbach

Exprimez-vous

Bande-annonce

Filmographie complète

2013 - 
Mary, Queen Of Scots (Réalisateur , Producteur , Scénariste)
2011 - 
Day Is Done (Réalisateur)
Remonter