Tony Jaa

Acteur, Cascadeur, Chorégraphe

(Thaïlande)
Né(e) le 05 Février 1976 (38 ans)

Biographie de Tony Jaa

Le succès d'Ong-bak a imposé Tony Jaa dans le monde entier comme l'un des experts incontestés du Muay Thai. Il s'est fait connaître en tournant des scènes d'action sans avoir recours au filin ou à des doublures cascades. On parle désormais de lui comme de ses idoles Bruce Lee, Jackie Chan ou Jet Li!

Tony Jaa est né dans la province rurale de Surin, à 200 kilomètres environ de Bangkok. Son père était boxeur de Muay Thai et avait participé à des matchs dans toute la province de Surin. Tony commence ainsi à pratiquer les arts martiaux dès l'âge de 10 ans et, à 11 ou 12 ans, après avoir vu Jackie Chan dans un film, il rêve de faire comme lui. Il consacre dès lors chaque minute de son temps libre aux arts martiaux...

C'est un film d'action qui change sa vie alors qu'il a 15 ans et qu'il est au collège : la première version de Born To Fight, interprétée et réalisée par Panna Ritthikrai. Comprenant qu'il existe de vraies opportunités pour des stars du cinéma d'action en Thaïlande, Tony se met à étudier les arts martiaux avec plus d'énergie et d'enthousiasme encore, n'hésitant pas à sauter des repas pour consacrer plus de temps à s'entraîner.

Après le collège, Tony Jaa décide une fois pour toutes de devenir comédien. Il demande l'autorisation à son père de solliciter Panna Ritthikrai - qui tourne dans la province voisine de Khon Kaen - afin de devenir son disciple. Dès le lendemain, à l'Hôtel Kan Inn, Tony a l'honneur de rencontrer son idole, Panna, pour la toute première fois. Ce dernier explique à Tony qu'il devrait d'abord achever ses études, mais que s'il le souhaite, il peut volontiers suivre des séances d'entraînement sous sa direction pendant les vacances scolaires.

Au cours des trois années qui suivent, Tony acquiert une grande expérience en étant présent sur les tournages de Panna. Il commence comme garçon à tout faire, puis devient assistant électricien. Pendant son temps libre, Tony trouve encore le moyen de s'entraîner aux arts martiaux...

Son bac en poche, Tony suit le conseil de Panna de poursuivre ses études à l'Université d'Education Physique de la province de Sarakam. C'est là que le futur comédien s'initie à différents arts martiaux, comme le Taekwondo, le Muay Thai et le combat au bâton et au sabre, mais aussi à la gymnastique et à bien d'autres sports. Chaque week-end, Tony trouve encore le temps de revenir à Khon Kaen pour s'entraîner auprès de Panna. Celui-ci comprend que Tony possède un formidable potentiel et lui propose de devenir cascadeur sur ses films.

Tony parvient à mêler harmonieusement la dimension artistique propre au cinéma, aux techniques des arts martiaux qu'il a apprises à l'université. En s'appuyant sur une gymnastique très simple qu'on retrouve dans tout le cinéma d'action, il donne un second souffle au Muay Thai et pratique cet art en utilisant des armes thaïlandaises traditionnelles. Il forme une équipe qui se produit dans plusieurs lycées des provinces du nord-est de la Thaïlande. Tony Jaa fonde et dirige une équipe de combat au sabre, avant de partir en Chine dans le cadre d'un programme d'échanges universitaires grâce à une bourse obtenue pour ses compétences en arts martiaux thaïlandais. Il devient également représentant de l'Université d'Education Physique pour la région nord-est de la Thaïlande et la ville de Bangkok. Pendant de nombreuses années, il remporte des médailles d'or dans plusieurs disciplines, comme le combat au bâton et au sabre, la gymnastique et l'athlétisme (course de vitesse, saut en longueur, saut en hauteur...).

C'est à cette époque qu'il se voit offrir son premier emploi devant la caméra : il travaille comme cascadeur sur la série télé thaïlandaise "Golden Eage" et sert de doublure à Robin Shou sur Mortal Kombat Destruction Finale, tourné en Thaïlande.

Tony Jaa tourne son premier grand rôle dans Ong-bak. Pouvant enfin exercer son sport d'origine, il s'entraîne à l'ancienne discipline du Muay Thai quatre ans avant le tournage; il est par ailleurs chorégraphe combats. A sa sortie, le film est un succès triomphal et fait de Tony l'acteur thaïlandais le plus recherché du cinéma d'action.

C'est le réalisateur Prachya Pinkaew qui lui a trouvé son nom d'acteur Tony Jaa. Le "T" de Tony vient de "Thaïlande" et "Jaa" n'est autre que son surnom en thaï. En Thaïlande, il est plus connu sous le nom de "Jaa Panom". Le terme "Jaa" provient d'un dialecte du nord-est de la Thaïlande, parlé par une peuplade habitant la région. "Jaa" évoque le son que l'on produit lorsqu'on appelle quelqu'un. Le nom "Panom" signifie quant à lui "battre des mains."

En 2006, il tourne une nouvelle fois sous la direction de Prachya Pinkaew pour L'Honneur Du Dragon. Trois ans plus tard, il se met à la réalisation puisqu'il tourne et joue dans Ong-bak 2, La Naissance Du Dragon.

Photos de Tony Jaa (15)

Filmographie sélective de Tony Jaa ( 9 Films )

  • Ong-Bak 3
    Ong-bak 2, La Naissance du dragon
    L'Honneur du Dragon
    Ong-Bak
  • Mortal Kombat : Déstruction Finale

Filmographie complète de Tony Jaa

2010 - 
Ong-bak 3 (Producteur , Acteur , Chorégraphe)
2009 - 
Ong-bak 2, La Naissance Du Dragon (Réalisateur , Acteur , Chorégraphe)
2007 - 
2005 - 
2004 - 
The Bodyguard (Acteur)
2003 - 
Ong-bak (Acteur , Chorégraphe)
2001 - 
1998 - 
1994 - 

Dernières news à propos de Tony Jaa

Réagir sur Tony Jaa