No Limit

Une série créée par Luc Besson, avec , , ,... (France)Genre : Action
Série Créée en 2012
1ère diffusion en France le 15 Novembre 2012
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.58 / 5 (50 notes)

Résumé de la série No Limit

Vincent, agent à la DGSE est atteint d’une maladie incurable. Il est contacté par un département secret qui lui propose un traitement expérimental en échange de missions spéciales sur le territoire français. Il accepte ce contrat pour se rapprocher géographiquement de sa fille de 15 ans, de son ex-femme et de sa sœur, flic à la crime. Défis pour Vincent, il devra assumer en même temps la crise d’adolescence de sa fille, les états d’âme de son ex et éviter que sa sœur, flic, ne le reconnaisse alors qu’il n’est officiellement qu’un simple poseur d’alarmes…

Acteurs et Actrices de No Limit

Photos de No Limit (39)

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.58 / 5)
12 avis 4 étoiles
13 avis 3 étoiles
17 avis 2 étoiles
8 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de No Limit

Épisodes

Episode 1

Agent au service action de la DGSE, Vincent Libérati est atteint d’une tumeur au cerveau ne lui laissant que quelques mois à vivre. Contacté par le colonel de Boissieu, il accepte, en échange d’un traitement expérimental prometteur, d’intégrer le réseau Hydra, une division secrète du Commandement des Opérations Spéciales en charge de la lutte contre la criminalité internationale. Une nouvelle vie commence : désormais installé à Marseille, Vincent espère gagner quelques années de répit et se réconcilier avec son ex-femme Alexandra et sa fille Lola, qu’il n’a pas vue grandir. Mais rien n’est gagné car les rancœurs sont tenaces et Lola n’a aucune intention de pardonner aussi facilement à son père. Sa première mission entraîne Vincent sur les traces de Lucas Sartène, un notable marseillais à la tête d’un vaste trafic de drogue, géré au quotidien par son bras droit, Serge Vitelli. Sa mission est compliquée par l’intervention inopinée de sa sœur, Juliette Libérati, commissaire au SRPJ de Marseille…

Édito de Nathalie Laurent

Nous sommes extrêmement fiers et heureux de proposer la première série télévisée de Luc Besson. Ce projet audacieux et prestigieux, mêlant action, humour et émotion, offre des clins d’œil savoureux propres à l’univers du cinéaste. Ces six épisodes de 52’ mettent en scène tel que l’on ne l’a jamais vu à l’écran. Au cœur de l’action, le comédien n’a pas hésité à suivre une préparation intensive pour incarner ce personnage attachant, émouvant et drôle. Il est entouré de comédiennes talentueuses : , et la jeune Sarah Brannens qui endosse son premier grand rôle à la télévision. Cascades, courses-poursuites, humour, mais aussi des valeurs humaines extrêmement fortes sont réunies pour divertir et émouvoir.

Interview de Luc Besson

Producteur, réalisateur, acteur et scénariste, Luc Besson compte plus de cent films à son actif. Auréolé du César du meilleur réalisateur pour Le Cinquième Élément en 1998, Luc Besson a travaillé avec les plus grands noms du cinéma français et international et a lancé de nombreuses actrices : Natalie Portman, Marion Cotillard, Milla Jovovich… A la fois scénariste et producteur de No Limit, Luc Besson crée sa première série pour la télévision. Il en explique les spécificités et raconte avec enthousiasme cette expérience nouvelle.

Interview de Vincent Elbaz

Révélé dans Le Péril Jeune de Cédric Klapisch il y a plus de vingt ans, s’illustre ensuite dans des comédies à succès telles que Les Randonneurs ou La Vérité Si Je Mens ! et remporte, en 1998, le Prix Jean Gabin, attribué aux espoirs du cinéma français. Nommé aux Molières en 2003 pour son rôle dans Hysteria, le comédien confirme la diversité et l’originalité de ses choix. Agent à la DGSE dans No Limit, évoque l’ambivalence de son personnage et sa préparation pour ce rôle particulièrement physique.

Interview de Anne Girouard

s’est glissée avec énormément de plaisir dans la peau de Juliette, sœur dévouée de Vincent et commissaire intrépide.

Pourquoi avoir accepté de participer à ce projet ?

De nombreuses raisons m’ont convaincue. Le rôle de Juliette, personnage autoritaire, un peu masculin, était vraiment intéressant et surtout nouveau pour moi. Je trouvais le scénario très bien écrit. Le fait de travailler avec , un acteur que j’apprécie beaucoup, mais aussi avec et évidemment, avec Luc Besson, a également été déterminant. No Limit m’est apparue dès le départ comme une série haut de gamme, et cela s’est confirmé sur le tournage. Il y avait notamment un véritable choix dans la mise en scène, la volonté de ne pas faire seulement du champ/contrechamp… Si je n’avais pas participé à cette aventure, j’aurais vraiment eu l’impression de passer à côté d’une belle expérience.

Interview de Sarah Brannens

Pour son premier rôle dans une série, interprète Lola, la fille de Vincent. Un personnage entre attente et retenue, plongé au cœur de l’adolescence.

Lola a-t-elle été facile à interpréter ?

Je n’ai que 19 ans, et pourtant, l’adolescence m’a semblé difficile à jouer ! La spontanéité de cette période, les différents tics, ne sont pas si évidents à transmettre. Les scènes avec , qui joue mon petit ami, étaient plus évidentes, car nous nous amusions beaucoup ensemble. Lola est également très différente de ce que j’ai pu être à son âge. J’étais très sage, je n’ai pas connu de rapport conflictuel avec mes parents, contrairement à Lola qui a été déçue par son père et reste sur ses gardes. Ce rôle, tout en composition, était vraiment intéressant. J’ai aussi eu la chance que le personnage évolue au fil des épisodes. Au départ, j’avais l’impression de jouer beaucoup l’agressivité, et j’étais assez contente que Lola s’adoucisse et grandisse un peu !

Interview de Hélène Seuzaret

incarne Alexandra, ex-femme de Vincent et mère de leur fille. La comédienne parle avec passion de ce personnage de femme forte et vulnérable à la fois.

Comment décririez-vous Alexandra ?

Derrière son masque de femme quelque peu autoritaire et caractérielle, Alexandra est très sensible. Déçue par l’attitude de Vincent, son ex- mari, elle entretient avec lui une relation conflictuelle. Sans cesse tiraillée entre l’amour qu’elle ressent encore pour lui et la peur continuelle d’être à nouveau blessée, elle reste sur la défensive et s’emporte vite.

Interview de Thomas Anargyros (Producteur Executif)

Thomas Anargyros, producteur exécutif de No Limit, détaille les particularités de production de la série.

Comment s’est mis en place ce projet ?

Dès la création d’EuropaCorp Television, nous souhaitions avec Luc Besson créer une série pour la télévision. Finalement, nous avons décidé de produire une série de 52’ pour TF1. Nous avons fait appel au scénariste , particulièrement expérimenté dans ce domaine, et nous avons commencé à travailler ensemble. C’est ainsi que sont nés les personnages de Vincent et de sa famille ainsi que la situation très particulière à laquelle il est confronté.

Interview de Franck Philippon (Scénariste)

Scénariste de plusieurs séries télévisées (Le Proc’, La Crim’) et de longs métrages (Chrysalis, Divorces), a coécrit les six épisodes de No Limit avec Luc Besson. Il évoque leur collaboration avec enthousiasme.

Comment est née No Limit ?

Interview de Alain Figlarz (Coordinateur cascades)

Passionné par les cascades depuis son enfance, Alain Figlarz a collaboré à de nombreux films d’action français (Largo Winch, 36 quai Des Orfèvres, Arsène Lupin) et américains (Le Transporteur 3, La Mémoire Dans La Peau). Coordinateur des cascades sur No limit, il raconte ses méthodes de travail et sa collaboration avec .

Réagir sur No Limit