Martin Scorsese et le créateur de Vikings s'attellent à une série sur la Rome antique !

lundi 12 février 2018 - 15:18 | Serie
Ce sont nos confrères britanniques de The Guardian qui ont révélé l’information : l’infatigable Martin Scorsese va faire équipe avec Michael Hirst, le créateur de Vikings et de Les Tudors, pour The Caesars, une série sur la Rome antique. On vous en dit plus.


Après la très réussie Boardwalk Empire et la moins réussie Vinyl, Martin Scorsese se prépare à réaliser une nouvelle série, The Caesars, écrite par un habitué des drames historiques, Michael Hirst. Le scénariste britannique est célèbre pour les séries à succès Les Tudors, portée par le charismatique mais peu ressemblant Jonathan Rhys-meyers en Henri VIII, et Vikings, un véritable carton critique et public. On lui doit également les scénarii d’Elizabeth et Elizabeth : L'âge D'Or de Shekhar Kapur, qui suivaient Cate Blanchett en Elizabeth 1ère d’Angleterre.

The Caesars débutera avec l’ascension au pouvoir de Jules César (100-44 av. J.-C.). Le pilote est déjà écrit et cette nouvelle série – qui ne possède pour l’instant pas de diffuseur – est a priori envisagée comme un projet de longue durée, comptant plusieurs saisons dédiées aux différents Césars de la Rome antique. Un projet qui n'est pas sans rappeler la Vie des douze Césars de Suétone, œuvre écrite au IIe s. ap. J.-C. et qui relatait la vie des premiers empereurs de Rome, en commençant par Jules César (qui n’était pas empereur mais dictateur).

Michael Hirst s’est exprimé à ce sujet au Guardian : « Dans les films, c’est [Jules César ndlr] souvent un homme d’âge mûr, en lutte avec le monde politique. Mais dans sa jeunesse, il était incroyablement intéressant et ambitieux. De nombreux Césars sont arrivés au pouvoir lorsqu’ils étaient jeunes et on n’a jamais vraiment vu ça à l’écran. (...). Il y a quelque chose de stupéfiant dans l’ascension et l’hégémonie mondiale d’un royaume relativement petit dans une période assez restreinte. . ». Michael Hirst et Martin Scorsese envisagent donc un nouvel angle pour aborder l’histoire de Jules César, un personnage qui a été représenté de maintes fois sur le petit et grand écran : dans l’excellente série Rome, sous les traits de Ciaran Hinds, ou encore dans Cléopatre de Joseph L. Mankiewicz avec Rex Harrison dans le rôle de l’homme d’État romain.

Très attaché à ses origines italiennes et à la culture transalpine - comme il le démontrait dans le documentaire Mon Voyage En Italie - Martin Scorsese serait également un passionné de l’histoire antique et « mourait d’envie » de réaliser un film sur la Rome antique depuis des années, comme le dévoile Michael Hirst : il est absolument passionné par les romains (…) Il aime sincèrement cette période et connaît pas mal de choses à ce sujet. Il a appelé Justin Pollard, mon conseiller historique. Ils ont discuté, en partie en latin, des sources [littéraires ndlr] pour les épisodes et de poésie romaine. ». Si la série se veut a priori sérieuse, elle n’en restera pas moins accessible et devrait parler aux spectateurs du XXIe siècle selon le scénariste : « Le passé et le présent, ce sont virtuellement les mêmes choses pour moi parce que c’est une continuité. Avec Les Tudors et Vikings on les a rendus accessibles et pertinents aux spectateurs d’aujourd’hui. ».

L’arrivée de Martin Scorsese sur le projet donne bien évidemment un cachet non négligeable à The Caesers, ce dont se réjouit Michael Hirst : « un des avantages à travailler avec [Martin Scorsese ndlr] c’est que les acteurs veulent travailler avec lui. On va engager beaucoup de jeunes acteurs. ». Reste à savoir si Leonardo Dicaprio, l’acteur fétiche de Martin Scorsese et avec qui il n’a pas un, mais deux projets en cours - un biopic sur Théodore Roosevelt et l’adaptation du roman Killers of the Flower Moon - sera au casting de The Caesars.

Martin Scorsese est actuellement en train de tourner The Irishman pour Netflix, avec un trio de rêve : Robert De Niro, Al Pacino et Joe Pesci. La production de The Caesars devrait débuter l’année prochaine en Italie, en espérant une diffusion vers 2020.


Manon Godoc (12 février 2018)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter