15 projets pour l'Atelier de la Cinéfondation de Cannes

vendredi 11 mars 2011 - 11:07 | Showbizz
Comme chaque année depuis 2005, l'Atelier de la Cinéfondation du Festival de Cannes a sélectionné quinze projets de quinze pays, dont les auteurs participeront au Festival du 13 au 20 mai avec leurs producteurs.
L'Atelier est une des initiatives de Cannes en faveur de la création, qui consiste à aider des réalisateurs à accéder à la production et à la distribution internationale.

Cette année, la liste des sélectionnés passe notamment par l'Irak en guerre:

Escafandra de Pablo Reyero (Argentine); Now Is The Future Of The Past de Huang Weikai (Chine); Augustine, d'Alice Winocour (France); Khibula de George Ovashvili (Georgie); Luton de Michalis Konstantatos (Grèce); Hier de Balint Kenyeres (Hongrie); The Train Station de Mohamed Al-Daradji (Irak); Of Our Economical Situation d'Elad Keidan (Israël); Il Sud È Niente de Fabio Mollo (Italie); La Delgada Línea Amarilla de Celso García (Mexique); Full Contact de David Verbeek (Pays-Bas); El Mudo de Daniel et Diego Vega (Pérou); Wolf de Bogdan Mustata (Roumanie); Romania Kings de Deniz Ergüven (Turquie) et Mr Kaplan d'Alvaro Brechner (Uruguay).

Le "Livre des Projets" et les fiches d'inscription aux rendez-vous seront disponibles début avril sur www.cinefondation.com, précisent les organisateurs.

Créée en 1998, la Cinéfondation de Cannes vise le soutien de la création cinématographique dans le monde, afin d'aider "à préparer la relève d'une nouvelle génération de cinéastes".

=> Toutes les infos sur le 64ème Festival International Du Film De Cannes 2011
=> Voir notre site Cannes 2011

(11 Mars 2011 - Afp)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter