60.000 visiteurs pour le festival Etonnants voyageurs à Saint-Malo

lundi 13 juin 2011 - 19:07 | Showbizz
Quelque 60 000 visiteurs ont participé à la Festival Etonnants Voyageurs De Saint Malo 2011, égalant le record de fréquentation de la manifestation établi l'année dernière, ont annoncé ses organisateurs lors de la clôture lundi soir.

22ème Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo 2011


Le festival "a connu une fréquentation d'environ 60 000 visiteurs, égale à sa plus forte affluence réalisée en 2010 à l'occasion des 20 ans de la manifestation", ont-ils indiqué dans un communiqué.

Consacrée aux cultures urbaines, l'édition 2011 a rassemblé plus de 250 écrivains, cinéastes, artistes, photographes, et proposé 300 rencontres dans 25 lieux différents.

Devenu en 2005 le premier salon littéraire hors de Paris, Etonnants voyageurs rendait cette année hommage à Edouard Glissant et Aimé Césaire.

Mais le festival s'est aussi ouvert avec succès à de nouveaux publics avec un lieu entièrement dédié au fantastique, un concert de hip-hop et une part belle faite aux arts de la rue, avec notamment les plasticiens Ernest Pignon-Ernest et Paul Bloas.

La manifestation "affirme ainsi ses différences et s'assume comme un festival ni généraliste, ni d'un genre", a souligné Michel Le Bris, son président et fondateur. "Un festival qui se veut l'affirmation d'une idée, le soucis de dire le monde, ses beautés et ses urgences", a-t-il résumé.

Le prix Ouest-France Etonnants Voyageurs est allé au journaliste algérien Yahia Belaskri pour son roman "Si tu cherches la pluie, elle vient d'en haut", publié aux éditions Vents d'Ailleurs.

Pour la 23e édition, prévue "fin mai 2012", les thématiques des Mers du sud et de la Belgique son à l'étude.

D'ici là, le festival se déclinera à Bamako "d'ici à la fin de l'année" et à Port-au-Prince, "a priori en janvier 2012", a précisé l'organisation.

(13 Juin 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter