9 mois ferme : un plaisir coupable (Test DVD)

mercredi 5 mars 2014 - 17:41 | Showbizz
Avec cette nouvelle réalisation, Albert Dupontel signe sans conteste la meilleure comédie de la fin de l'année 2013, du moins d'un point de vue francophone.

Efficace, drôle, bien ficelé et un peu gore à ses heures perdues, le scénario écrit par Dupontel himself ne manque pas de mordant, et sa moyenne durée (1h18) ne le rend que plus percutant encore. Pied de nez à la justice et au système judiciaire-policier français, l'acteur-réalisateur se sert habilement de l'humour et du comique de situation (cf : les ellipses de la mise en scène du vieux veuf sont à mourir de rire) et de mots pour faire passer des messages qui ne manquent pas de profondeur.

Un scénario détonnant récompensé aux César, servi par une distribution parfaite. Sandrine Kiberlain, qui a elle aussi été récompensée pour sa performance, tout en retenue, dessert son personnage de juge froide et sévère, par tous les états : de l'hystérie à la dépression, tout y passe et donne du fil à retordre à la justice. Quant à Albert Dupontel, en vieux brigand cambrioleur, accusé d'avoir mangé les yeux d'un veuf octogénaire, il irradie par sa simplicité, sa bonhommie et son côté beauf inculte qui le rend très attachant malgré son casier judiciaire. Les seconds rôles, ainsi que les caméos (Jean Dujardin en tête) sont tout aussi exemplaires : de l'avocat bègue au malchanceux en passant par le policier lourd-balourd-abusant de son autorité, le portrait est au vitriol certes, mais aux petits oignons pour les spectateurs qui se régalent à découvrir d'un oeil aussi singulier les dessous du système de procédure ou du moins une partie.
Le tout est décortiqué dans le making-of très intéressant de Dupontel, de la construction du film et de ses personnages, en passant par les effets spéciaux. Le réalisateur nous montre comment, et à quel point il a donné un vrai coup de fouet à la comédie française !

Albert Dupontel, signe un film singulier, qui prouve que le cinéma, et plus précisément la comédie à la française a encore de la ressource. Neuf mois ferme, on en redemande !

Et sinon, c'est quoi l'histoire de 9 Mois Ferme ?
Ariane Felder est enceinte ! C’est d’autant plus surprenant que c’est une jeune juge aux mœurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que d’après les tests de paternité, le père de l’enfant n’est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l’attend...



=> Toutes les infos sur 9 mois ferme

Lysiane Tréguier (5 mars 2014)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter