Alain Delon invité d'honneur du festival du cinéma chinois en France

vendredi 18 novembre 2011 - 17:23 | Showbizz
L'acteur Alain Delon, l'une des stars françaises les plus connues en Asie, sera l'invité d'honneur du festival du cinéma chinois en France, du 4 au 17 avril, ont annoncé vendredi les organisateurs.
Alain Delon succède ainsi à Jean Reno pour inaugurer la manifestation dont l'objet est de faire connaître le cinéma chinois contemporain, et à travers lui la société chinoise, avec une dizaine de longs métrages inédits et des films d'animation des Studios de Shanghai, disent-ils dans un communiqué.



Le Roi Singe en 3D, de Su Da et Chen Zhihong, réalisé à partir de la version originale de 1965 de Wang Laiming - considéré comme "l'un des chefs d'oeuvre de l'animation mondiale", selon les organisateurs - sera ainsi projeté en avant-première européenne.

Le film sortira en Chine en janvier 2012.

Le Festival du cinéma chinois, dont ce sera la deuxième édition à Paris et dans plusieurs villes de province, est soutenu par les groupes Pathé et Europalace, et présidé conjointement par Jérôme Seydoux (Pathé) et le directeur du Centre Culturel de Chine à Paris, Yin Fu.

La manifestation a été créée lors de la signature de l'accord de coproduction franco-chinois, signé en avril 2010 à Pékin, qui permet notamment aux films français de contourner les quotas chinois imposés aux films étrangers.

Le cinéma chinois connaît un développement spectaculaire, avec l'apparition d'un millier de nouveaux écrans par an et une croissance annuelle du box office de plus de 60%, informent les organisateurs des festivités.

=> Toutes les infos sur Alain Delon

(18 Novembre 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter