Another Earth : Une autre Terre... Une seconde chance (Test DVD)

jeudi 26 avril 2012 - 10:46 | Showbizz
Complexe de se remettre de la mort d’une mère et de son fils, surtout quand nous en sommes à l’origine et que l’on tombe sous le charme du veuf, unique survivant du drame que l’on a causé. C’est la situation que la jeune Rhoda, ancienne diplômée en astrophysique qui rêvait d’explorer l’espace va devoir affronter.

Alors qu’elle sort de prison après quatre ans d’incarcération, la jeune fille, devenue jeune femme, décide de se rendre chez John, l’homme à qui elle a retiré la famille et qui ne connaît pas l’identité de son bourreau, pour implorer son pardon. Dès leur première rencontre, rien ne va se passer comme l’avait prévu Rhoda. Trop effrayée d’affronter le regard de l’être qu’elle a brisé, elle décide de lui cacher la vérité et de tenter de l’aider à remonter la pente.


Et comme si tout cela ne suffisait pas, la population à fait la découverte d’une planète identique à celle de la Terre qui aurait évolué exactement comme cette première, impliquant ainsi l’existence de doubles humains. Une idée qui va pousser Rhoda à vouloir découvrir si son autre "elle" a fait les même erreurs …

Recherche de rédemption, histoire d’amour impossible, film de science-fiction,… on pourrait donner beaucoup d’étiquettes à ce second long-métrage de Mike Cahill qui, cinq ans après King Of California continue de nous surprendre. C’est cependant ce mélange de genres qui rend Another Earth un drame à part.


En suivant ainsi le personnage de Rhoda Williams (Brit Marling) avec une mise en scène quasi-documentaire (les mouvements de caméra, les cadres, l’éclairage naturel), le film créer une substance réaliste assez impressionnante qui nous conduit inévitablement à nous identifier aux protagonistes, créant ainsi une puissante sensation de malaise. L’interprétation remarquable (William Mapother et Brit Marling) y étant également pour beaucoup.

L’existence de cette seconde planète, et de se second "moi", permet, en plus de cette recherche irrépressible d’expiation, de glisser dans la narration la possibilité de seconde chance et par conséquent, d’un pardon.

Another Earth explore ainsi avec intelligence la douleur, non seulement de la perte et de l’acceptation, mais aussi l’importance de l’autre, cet être, quel qu’il soit, qui est le seul à pouvoir nous aider à nous relever.


Les Bonus du DVD

Au programme des suppléments du DVD comme du Blu-Ray : un clip métaphysique qui reprend le thème qui résonne constamment à nos oreilles durant le film, des scènes inédites commentées par le réalisateur qui nous en disent plus sur le parcours de Rhoda, et deux entretiens, l’un entre le metteur en scène (Mike Cahill) et son actrice/co-scénariste (Brit Marling), qui nous expliquent les origines du tournage, puis un autre plus poussé, entre ces deux même personnes et un scientifique, dans lequel ils discutent du lien entre notre condition mentale et la science.


=> Toutes les infos sur Another Earth

Audrey Soto (26 Avril 2012)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter