Après le Séisme, vint Sharon

Les fans chinois de la pulpeuse et sulfureuse Sharon Stone pleurent un événement tragique qui vient tout juste de secouer la Chine. Plus de films de l’actrice dans les salles de cinéma chinoises, plus de points d’ancrage au sein de la maison de couture et de cosmétiques Christian Dior locale, plus d’affiches publicitaires non plus dans les principaux centres commerciaux de Pékin…

La belle blonde s’est distinguée d’une manière outrageuse lors du festival de Cannes. Ce sont ses déclarations sur le séisme qui sont à l’origine de la polémique. « Je n’apprécie pas la façon dont les Chinois traitent les Tibétains car je crois que personne ne devrait se montrer méchant envers quelqu’un d’autre » a finement déclaré l’actrice américaine, tout en s’interrogeant : « Et puis est arrivé ce tremblement de terre et tout ce qui s’est passé. Et je me suis demandé, est-ce que ce ne serait pas le karma – quand vous n’êtes pas gentils et que de mauvaises choses vous arrivent ? » A croire que l’air de la Croisette peut faire tourner les neurones dans tous les sens, jusqu’à pratiquement les pulvériser.

Le résultat était inévitable. La filiale chinoise de Dior a présenté ses excuses et ses condoléances aux familles de la zone sinistrée. Les internautes chinois ont crié haut et fort leur indignation à travers les forums où ils réclament de la part de Sharon Stone des excuses pour ces propos choquants. En ce qui concerne les troubles au Tibet, il n’y a plus d’échos depuis le séisme. D’autant plus que le gouvernement Chinois, à l’instar de Sharon, ne fait pas dans la dentelle en dénonçant une volonté de la part du Dalai Lama de saboter les Jeux Olympiques. Cannes et Pékin 2008, une magie partagée ?

W.D. (le 29 mai 2008 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter