Artiste éclectique et reconnue, Odette Laure est décédée hier.

"Artiste complète" et personnalité "attachante" comme l'a déclaré, à titre posthume, le Ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, Odette Laure est décédée à Paris jeudi.

Les proches de cette artiste ayant officié dans les cabarets et les music-halls parisiens jusqu'à la fin des années 1950, sur les planches, ainsi qu'au cinéma ont, en effet, annoncé qu'Odette Laure s'était éteinte hier à l'âge de 87 ans. Née Odette Dhommée, elle avait entretenu des amitiés fortes avec quelques-uns des grands noms du monde artistique, parmi lesquels Piaf et Arletty, avec lesquelles elle partageait sa verve et son inimitable gouaille.

Tardivement reconnue du grand public, elle est dernièrement apparue au côté de Catherine Frot dans La Dilettante de Pascal Thomas. On avait pu la voir au cinéma au côté de Jean Gabin, Michel Serrault, Dirk Bogarde, Michèle Morgan, Gina Lollobrigida, Jean Yanne, Jean Lefebvre etc. Elle tourna sous la direction de Marcel Carné, La Marie Du Port, de Pierre Tchernia, Le Viager, d'Yves Robert, Le Bal Des Casse-pieds, de Cédric Klapisch, Riens Du Tout, ou encore de Bertrand Tavernier, Daddy Nostalgie.
Au théâtre, son nom a été associé à une trentaine de pièces parmi lesquelles "La Brune que voilà" (1958) de Robert Lamoureux, "On m'appelle Emilie " (1984) de Maria Pacôme, "Joyeuses Pâques" (1985) de Jean Poiret, ou encore "Le mal court" (1993) de Jacques Audiberti.

Bien qu'ayant suivi une importante carrière télévisuelle, apparaissant dans divers téléfilms et émissions de télévisions ("Studio Gabriel" au côté de Michel Drucker), elle est principalement connue pour avoir créé quelques succès de la chanson française. On lui doit notamment "Mon manège à moi", "Allo !Mon cœur !", "Ça tourne pas rond dans ma p'tite tête" (Grand prix du disque de l'Académie Charles Cros).

A l'annonce de sa mort, le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres a témoigné de sa vive émotion. Il a déclaré : "Avec Odette Laure disparaît une des personnalités les plus attachantes de la scène française, une de ces artistes complètes dont le talent et le tempérament se sont exprimés avec un égal bonheur au music-hall, au théâtre mais aussi au cinéma".

G.D. (11 juin 2004 – avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter