Aure Atika derrière la caméra.

La belle Aure Atika vue dans La Verite Si Je Mens, Traffic D’influence, La Faute À Voltaire ou plus récemment dans Mister V nous révèle de plus en plus ses talents. Déjà dans le passé elle avait goûté à l’écriture, avec le courrier des lecteurs d’un journal ou avec la publication d’une nouvelle sur le monde du cinéma. La voici maintenant passée derrière l’objectif de la caméra.
Avec un scénario qu’elle a écrit en collaboration avec Daniel Cohen, Aure vient de réaliser un premier court-métrage épatant : A QUOI ÇA SERT DE VOTER ECOLO ? Une avant-première avait été organisée le jeudi 8 janvier à Paris. Entourée des producteurs, Aure Atika a présenté avec une émotion de réalisatrice son film puisque "c’est la toute première fois qu’il est montré à un public humain". Les applaudissements ont sans doute rassuré l’équipe présente dont Elodie Bouchez, Marie Riva, Bruno Stagmulder… Parmis les premiers à féliciter Aure Atika figuraient plusieurs acteurs comme Bruno Solo (Jet Set), Jean-christophe Bouvet (Taxi 2), Mohamed Hicham (Meilleur Espoir Féminin), Bruno Lochet (La Fin Du Regne Animal), Laurent Labasse (Shabbat Night Fever le court réalisé par Vincent Cassel)…
A QUOI ÇA SERT DE VOTER ECOLO aborde avec humour beaucoup de choses comme l’exploitation des plus pauvres, l’honnêteté, le jugement des autres, le tout avec finesse. Aure Atika signe là un court-métrage emprunt de subtilité qui fait réfléchir. On lui souhaite d’être vu par beaucoup de monde, il est d’ailleurs promis à être connu. Il a été sélectioné en compétition pour le prochain Festival de courts-métrages de Clermont-Ferrand qui s’ouvre le 30 janvier.

Christophe Maulavé (12 janvier 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter