Bernardo Bertolucci ouvre le 64ème Festival de Cannes

mercredi 11 mai 2011 - 20:07 | Showbizz
Bernardo Bertolucci, première Palme d'Honneur du festival de Cannes, a ouvert mercredi soir le 64ème Festival International Du Film De Cannes 2011 lors de la traditionnelle cérémonie avant la projection du film de Woody Allen Minuit À Paris.

Bernardo Bertolucci ouvre le 64ème Festival de Cannes


"J'ai attendu un peu, je vais avoir ma Palme d'Or", a déclaré le cinéaste italien, 70 ans, en chaise roulante sur la scène du Palais des Festivals, en recevant des mains du président du festival, Gilles Jacob, cette distinction remise pour la première fois et destinée à récompenser un réalisateur privé jusqu'alors de Palme d'Or.

Accueilli par une "standing ovation", Bertolucci a dédié cette distinction à "tous les Italiens qui ont encore la force de lutter, critiquer, s'indigner".

Peu auparavant, l'actrice française Mélanie Laurent, toute de tulle noir vêtue, avait lancé les festivités en célébrant "ces onze jours qui en valent cent".

Le président du jury, Robert De Niro, lui aussi salué par une "standing ovation", a tenu à s'exprimer en français : "merci pour m'inviter ici, pour le 75... 64'tième (sic) festival de Cannes". "

"J'espère que je fais un bon travail et encore merci", a-t-il encore dit sous les acclamations de l'assistance qui comptait dans ses rangs le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand au bras de Claudia Cardinale et accompagné d'une délégation de cinéastes tunisiens, ainsi qu'Antonio Banderas, Woody Allen et l'équipe de Minuit À Paris, mais aussi Faye Dunaway, Emir Kusturica, Gong Li, Michel Piccoli, et Salma Hayek.

=> Toutes les infos sur Bernardo Bertolucci
=> Voir notre site Cannes 2011

(11 Mai 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter