Bertrand Cantat fait peur aux boîtes de prod

Catherine Breillat peut être déçue, son roman risque fort de ne jamais voir le jour au cinéma. Bad Love de l’écrivain, scénariste et réalisatrice française Catherine Breillat devait être adapté au cinéma avec Naomi Campbell et Christophe Rocancourt en rôle principal.

Malheureusement, Jean-François Petit a refusé d’adapter le roman évoquant les trop nombreuses ressemblances qu’il attache avec l’affaire Bertrand Cantat / Marie Trintignant.

Dans le roman de Catherine Breillat, une jeune star de cinéma rencontre un journalisme paumé. Ils s’aiment, s’adorent, se déchirent et se déchaînent…jusqu’à ce que la vedette soit battue à mort par son conjoint.

Devant le refus de son producteur fétiche, la réalisatrice est restée béate, et n’a entrepris aucune autre démarche visant à financer son film. Le projet reste au point mort.

F.B. (Le 19 Février 2008 – avec Yahoo).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter