Bill Murray, lost in addiction...

La femme de l’acteur américain Bill Murray a demandé le divorce, accusant son mari de violences conjugales, d’alcoolisme et d’obsessions sexuelles (!). Ça fait beaucoup à encaisser pour nous, grandes admiratrices de ce papa au regard dépressif, au pas nonchalant et à l’humour absurde.

De Sos Fantômes à Lost In Translation en passant par tous les films de Wes Anderson, Bill Murray s’est forgé une image de « loser » amoureux, hilarant, déprimant, touchant, souffrant,… Alors, quand Madame Jennifer Butler Murray prend ses quatre enfants sous le bras et demande le divorce après dix ans de mariage, on a envie de la ramener à la réalité. Mais quand on apprend que ladite épouse accuse son mari « d’adultère, dépendance à la marijuana et à l’alcool, violences, obsessions sexuelles et abandon fréquent », c’est nous qui redescendons sur Terre.

Bill se dit peiné par ces accusations. Jennifer, elle, demande réparation : 7 millions de dollars selon les rumeurs...

M. Gr. (Le 30 mai 2008 – Avec l’AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter