Box-office France : Démarrage mystique pour le Da Vinci Code !

Paris, 14 heures. Sourds à la critique assassine qui a littéralement crucifié le Da Vinci Code lors de sa projection cannoise mardi soir, les parisiens se sont rués dans les salles pour découvrir le film de Ron Howard, adaptation tant attendue – et médiatisée – du best seller éponyme de Dan Brown.

La Capitale, personnage crucial du film, avait d’ailleurs revêtu les couleurs pourpre et noir du film depuis déjà plusieurs semaines. Les chiffres n’en demeurent pas moins quasi-historiques : plus de 7 800 entrées, dès la première séance, dans 31 salles parisiennes (soit une moyenne de 253 spectateurs par copie), un démarrage encore meilleur que celui de Les Bronzés 3 Amis Pour La Vie en février dernier !

Forcément, face à un tel raz-de-marée, les « autres » films de la semaine (plaît-il ?) font particulièrement pâle figure.

La comédie identitaire franco-algérienne Beur Blanc Rouge de Mahmoud Zemmouri, avec Julien Courbey et Yasmine Belmadi, ne totalise que 223 spectateurs dans 7 salles de la Capitale alors que l’épileptique manga filmé de Lee Myung-se, Duelist, n’a attiré que 168 curieux pour 8 copies.

De son côté, L'Eclaireur - sorte d’expérience filmique de Djibril Glissant avec Grégoire Colin et Romane Bohringer – n’a réussi à intriguer que 10 petits spectateurs pour sa première séance.

Dur, dur de partager l’affiche avec La Joconde…

Les entrées du mercredi 10 mai Paris, 14 heures, pour les films sortis à ce jour :

Da Vinci Code 7 855 entrées pour 31 copies - (Soit une moyenne de 253 entrées par copie)
Beur Blanc Rouge 223 entrées pour 7 copies - (Soit une moyenne de 32 entrées par copie)
Duelist 168 entrées pour 8 copies - (Soit une moyenne de 21 entrées par copie)
L'Eclaireur 10 entrées pour 1 copie


Camping et toute la bande des Flots Bleus restent bien installés en tête du box-office hebdomadaire puisque la comédie de Fabien Onteniente, avec Franck Dubosc, Gérard Lanvin et Mathilde Seigner, a encore attiré plus de 600 000 spectateurs cette semaine. Franck Dubosc réussit à damer – royalement – le pion à un certain Tom Cruise.

Tommy qui réalise tout de même une bonne deuxième semaine dans les salles françaises puisque Mission Impossible 3 de J.j. Abrams (Lost : Les Disparus) a attiré plus de 400 000 spectateurs. Mission promotionnelle légèrement en dessous des attentes, mais honorablement accomplie pour ce troisième opus des aventures pyrotechniques de l’agent Ethan Hunt.

Les femmes étaient également à l’honneur cette semaine grâce à Comme T'Y Es Belle ! de Lisa Azuelos. Sorte de petite sœur soft de Sex And The City, la comédie féminine et féministe, réunissant Michèle Laroque, Aure Atika, Valérie Benguigui et Géraldine Nakache, a su trouver son public – en jupon – avec 340 000 entrées.

Petit pas de trois pour Isabelle Carré, José Garcia et François Cluzet puisque la comédie glamour de Christian Vincent continue de séduire (encore 183 000 entrées à travers la France), tandis que Jean Dujardin poursuit son petit bonhomme de chemin dans les salles obscures, Oss 117, Le Caire, Nid D'Espions approchant les deux millions d’entrées dans l’Hexagone en un mois.

Box-office France pour la semaine du 11 au 17 mai 2006 :

Camping : 616 565 entrées (3ème semaine) sur 580 copies – Entrées cumulées : 3 635 460
Mission Impossible 3 : 414 202 entrées (2ème semaine) sur 850 copies – Entrées cumulées : 1 411 062
Comme T'Y Es Belle ! : 340 551 entrées (nouveau) sur 311 copies Quatre Étoiles : 183 312 (2ème semaine) sur 312 copies – Entrées cumulées – 579 172
Oss 117, Le Caire, Nid D'Espions : 175 774 entrées (4ème semaine) sur 524 copies – Entrées cumulées : 1 934 506

E.G. ( 18 mai 2006 – Avec Le Film Français)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter