Box-office US : L’âge de glace 2 installe une nouvelle ère… du rire !

Après un démarrage explosif, la semaine dernière, la comédie givrée de Carlos Saldanha continue de monopoliser les écrans américains. Sid, Manny et Diego sont dans la place et comptent bien y rester. Avec encore 34,5 millions de dollars de recettes ce week-end, L'âge De Glace 2 s’affiche en véritable poids lourd et totalise, en seulement dix jours d’exploitation, 116 millions de dollars de recettes. De quoi faire pâlir Spike Lee et autres V Pour Vendetta.

D’ailleurs, où sont-ils donc passés ?
Le box-office US ne cesse de jouer aux chaises musicales et le film Inside Man a perdu au jeu. Le dernier Spike Lee disparaît en effet de la deuxième marche du podium laissant s’installer un nouveau venu : Benchwarmers de Dennis Dugan (Big Daddy). Cette énième comédie avec le très nerveux Rob Schneider (comique ultra connu outre-Atlantique, mais anonyme en France) raconte l’histoire d’un joueur de baseball raté tentant de réaliser ses rêves d’enfant chétif en concourant dans un tournoi de deuxième division. La recette familiale fonctionne toujours aussi bien puisque le film récolte 20,5 millions de dollars de recettes pour son premier week-end sur les écrans.

Autre nouveauté de la semaine, Take The Lead de Liz Friedlander avec Antonio Banderas (La Légende De Zorro) se place en troisième position avec 12,8 petits millions de dollars de recettes. Antonio Banderas y incarne un danseur classique professionnel devant enseigner son art dans une école publique de New York plus portée par la musique hip-hop et le street dancing que par l'opéra. L’actor s’offre un pas de danse et s’improvise Robin Williams en tentant un « Cercle des entrechats disparus ».

Aaah ! Revoilà Spike Lee et son Inside Man, relégués au quatrième rang du box-office du week-end. Pour sa troisième semaine d’exploitation (seulement), le thriller au casting de rêve passe sous la barre symbolique des 10 millions de dollars de recettes et continue lentement sa descente. Dommage.


Matthew Mcconaughey fait ses adieux au top 5 et laisse champs libre à une autre sortie : Lucky Number Slevin de Paul Mcguigan. Mi thriller, mi film de gangsters, le long-métrage avec Josh Hartnett, Lucy Liu, Morgan Freeman, Bruce Willis et Ben Kingsley (rien que ça !) totalise 7,1 millions de dollars de recettes grâce à cette guérilla entre gangs juif et Afro-américain en plein New York.


Sortie de piste pour V Pour Vendetta (bien vite tombé dans les limbes du box-office), déculottée pour Sharon Stone et son triste Basic Instinct 2, les supposés cartons se sont fait cartonné.

A noter cependant le très joli succès de Friends With Money de Nicole Holofcener (Sex And The City, Six Feet Under). Ce film de femmes avec Jennifer Aniston, Frances Mcdormand, Catherine Keener (Truman Capote) et Joan Cusack (High Fidelity), sorti dans seulement 28 salles américaines, a rapporté 637 000 remarquables dollars. Comme quoi…

E.G. (10 avril 2006)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter