Box-office US : l’humour invité d’honneur !

Les comédies marchent toujours aussi fort aux Etats-Unis et entre deux bons gags, les producteurs empochent le jackpot ! Le nouveau produit de cette vaste gamme s’intitule Talladega Nights : The Ballad Of Ricky Bobby et prend la tête du box-office US avec 47 millions de dollars.

Le sujet du film n’est pourtant pas des plus attractifs, puisqu’ils traitent du milieu de la formule 1 – de quoi nous rappeler certains dimanches de désespoir – mais quand on y ajoute l’ingrédient magique la sauce prend à tous les coups ! Mettez donc Will Ferrell dans votre film (La Légende De Ron Burgundy Présentateur Vedette), vous obtiendrez à coup sur un succès ! L’homme est devenu le véritable label rouge de la franche rigolade américaine.
Tant qu’on s’amuse autant ne plus s’arrêter, telle est la devise de nos spectateurs US ! La Ferme En Folie, film d’animation aux vertus « rigorifiantes » et aux extraits de vaches et de volailles prend la deuxième place avec 16 millions de dollars.

Mercredi dernier, les Français se ruaient dans les salles pour découvrir les nouvelles aventures de Jack Sparrow dans Pirates Des Caraïbes, Le Secret Du Coffre Maudit, plus gros démarrage de ces dernières années. Aux Etats- unis, le film est troisième avec 11 millions de dollars et réalise un cumul de 380 millions. Johnny aux mains d’or… Tout ce qu’il touche devient argent.

Miami Vice - Deux Flics À Miami, le dernier film de Michael Mann – véritable messie du film d’action – maintient sa place au box-office. Alliant un Colin Farrell un brin rebelle à un Jamie Foxx pragmatique, il s’installe à la quatrième place du podium américain et réalise un cumul de 45,7 millions de dollars.
Applaudi par la critique française en octobre 2005, l’angoissant The Descent a pris un peu de temps pour se remettre de ses émotions et s’est enfin expatrié aux Etats-Unis. Le film prend tout de même la cinquième place, un résultat admirable pour un film made in England.

En somme, la recette du box-office US pourrait se résumer à un peu d’horreur, un soupçon d’action et une bonne dose d’humour !

F.R. (le 07 août 2006)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter