Box-office US : V de la victoire pour V pour vendetta !

Pour son premier week-end d’exploitation, V, l’implacable et sanguinaire justicier, prend violemment la tête du box-office US et met à mal la virilité du playboy Matthew Mcconaughey.

Adapté du célèbre comic d’anticipation éponyme, V Pour Vendetta (James Mcteigue) a pour théâtre une Angleterre corrompue et totalitaire de l’après-guerre nucléaire. Une jeune femme (Nathalie Portman) est sauvée in extremis par un mystérieux homme masqué connu sous le nom de "V" (Hugo Weaving). Elle devient l’âme sœur et la complice de cet homme prêt à tout pour ramener la liberté et la justice. Produit par les Frères Wachowski (la saga Matrix), le film, déjà plébiscité par la critique, a littéralement kidnappé les salles américaines avec 26,1 millions de dollars de recettes.

Un peu secoué par le camouflet du héros masqué, notre Playboy À Saisir Matthew Mcconaughey ne se laisse néanmoins pas démonter puisqu’il prend ses affaires et s’installe tranquillement à la deuxième place du classement avec 15,8 confortables millions de dollars de recettes pour son second week-end sur les écrans.

A l’étage du dessous, on retrouve la très cérébrale comédie Raymond de Brian Robbins dans laquelle Tim Allen incarne un chien (ou le contraire ?). Avec 13,6 millions de dollars de recettes ce week-end (contre 16 la semaine passée), le film, s’adressant à un public (très) jeune, échappe ainsi à l’invasion de V.

Au quatrième rang, on découvre l’autre grosse sortie de la semaine : She’s The Man d’Andy Fickman. Dans cette teen comedy proprette, Viola (Amanda Byrnes) se travestit en garçon dans le but de s'inscrire à l'école de son jumeau Sebastian. En l'absence de son frère, elle se fait passer pour lui afin de pouvoir s’inscrire dans le club de football. Cet imbroglio de flirts et de quiproquos pas vraiment crédibles a toutefois réuni 11 millions de dollars de recettes pour son premier week-end d’exploitation.

Sous la barre symbolique des 10 millions de dollars de recettes, on retrouve le film d’horreur d’Alexandre Aja, La Colline A Des Yeux, relégué à la cinquième place derrière cette batterie de comédies grand public. Avec 8,5 millions de dollars de recettes (contre 15,5 la semaine passée), le film subit une perte de près de la moitié de ses recettes, une chute de fréquentation malheureusement habituelle dans le registre du film d’horreur.


Après les rapts de V Pour Vendetta et Playboy À Saisir, les autres films du top 10 font pâle figure. On notera, par exemple, les recettes presque anecdotiques de 16 Blocs avec Bruce Willis (4,74 millions de dollars de recettes) et l’énorme claque prise par Madea'S Family Reunion avec seulement 3 millions de dollars de recettes ce week-end.

Vous avez dit « jetables » ?

E.G. (20 mars 2006 – Avec Hollywood Reporter)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter