C'est la fin : on en redemande ! (Test DVD)

mercredi 19 février 2014 - 16:39 | Showbizz
Dans la trempe des buddy movies, cette réalisation du "frat pack" de la team Franco-Rogen-Goldberg-Davidson-McBride-Hill-Baruchel est simplement une pépite.
Rien que d'entendre tous ces noms associés, ça donne le sourire, avouons-le… Et ce n'est pas volé ! En jouant chacun leur propre rôle, le film est d'autant plus drôle quand on se rend compte que les personnages qu'ils incarnent dans d'autres réalisations ne sont pas si loin de leurs vraies personnalités. Même si, comme ils le disent dans les bonus, ils jouent la pire version d'eux-même, on s'attache très vite à ces génies de l'humour.

Mais attention, C'Est La Fin n'est pas seulement une bonne tranche de rigolade, c'est aussi une critique du système hollywoodien. Mais tout est fait dans la finesse : en choisissant le scénario "fin du monde" où seuls les bons samaritains sont emmenés au paradis, laissant les mauvais élèves sur Terre, dont évidemment tout le petit groupe qui se remet en question sur leurs bonnes actions assez rares. Evidemment, pas de prise de tête en vue avec Seth Rogen et Adam Goldberg aux manettes, entre les références à tous les films qu'ils ont tournés ensemble, l'auto-dérision hilarante des guests (avec une mention spéciale pour Channing Tatum et Michael Cera), le film suit le fil rouge de cet humour bien à eux, en variant avec quelques moments de suspense, de scènes d'action épiques, de l'amitié à l'état pur, et des confessions tordantes d'acteurs disponibles dans les bonus du DVD.

Le tout est un cocktail explosif ! Ce film est une réussite tant par son casting cinq étoiles, avec des acteurs/BFF qui se connaissent par coeur et qui donc donnent une énergie exceptionnelle au long-métrage, et qui surtout ne laissent aucun répit à nos zygomatiques pendant près de deux heures. Un shooter de bons acteurs, de bonne humeur, de rire et d'émotions fortes… En fin de compte, un grand moment de cinéma dont on ne se lasse pas !


Le pitch de C'Est La Fin ?
Durant la pendaison de crémaillère de l'acteur James Franco, ses confrères Jay Baruchel et Seth Rogen s'absentent momentanément afin d'aller chercher quelques provisions. Mais les rues de Los Angeles sont le théâtre de phénomènes étranges: la terre tremble, des incendies se déclenchent et des faisceaux bleus aspirent les gens vers le ciel. Rentrés sains et saufs chez James, dont la nouvelle demeure a des allures de bunker, les deux amis sont témoins de la chute fatale, dans une large crevasse, de plusieurs célébrités présentes à la fête. Avec leurs amis Jonah Hill et Craig Robinson, Jay, Seth et James tentent de survivre à ce qui s'apparente à l'apocalypse. Le lendemain, ils découvrent avec stupeur que Danny Mcbride, qui n'était pourtant pas invité à la fête, a élu résidence chez James. L'intrus sème bientôt le chaos en faisant fi des règlements de la maison. Au même moment, des grondements se font entendre à l'extérieur.



=> Toutes les infos sur C'est la fin

Lysiane Tréguier (19 février 2014)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter