Ça swingue au Racine Odéon

La Cinémathèque de la Danse et les enfants de Jo Milgram vous convient au Racine Odéon, pour swinguer au rythme de la Collection Jo Milgram.

Car Jo Milgram, l’aficionado du jazz, s’en est allé en novembre 2005 laissant derrière lui soixante heures d’images où vibrent à jamais les accords jazzy de l’âge d’or de la musique noire américaine. Sans être artiste ou cinéaste mais simplement passionné, Jo a amassé depuis 1970 les images des plus grands, de Duke Ellington à Billie Holiday en passant par Count Basie et a constitué –avec Noël Hervé : l’un des trésors du cinéma.

C’est cette passion pour le jazz, sous toutes ses formes, de la jam-session à la danse, du 78 tours au grand écran qui a porté le cinéma Racine Odéon à rendre hommage à Jo Milgram et à sa collection. La Cinémathèque de la Danse projetait ses films depuis 1987, c’est au tour du Racine de faire swinguer les foules ! Avis aux amateurs.

Le Racine Odéon, 6 rue de la Médecine, Paris 6ème
MARDI 17 JUIN 2008 à 20h
(sous réserve de modification)

- McKinney’s Cotton Pickers, A good scout1934, dessin animé de Whillie Whopper, 7’
- Mills Blue Rythm Band, 1933, 10’
- Louis Armstrong à Copenhague, 1959, 9’
- Lena Horne et les Berry Brothers, extrait de Panama Hattie 1942, de Norman McLeod, 5’
- The Five Rocketeers et The Three Whipets, 3’
- Count Basie, Choo Choo Swing, 1943, de Josef Berne, 9’
- Duke Ellington dans Cabin in the Sky, 1942 de Vincente Minnelli, 4’
- Big Joe Williams et John Lee Hooker, 25’
- Dizzy Gillespie et Lalo Schiffrin, 18’

M. Gr. (Le 26 mai 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter