Cannes 2005 : Le Palmarès !

Le jury présidé par Emir Kusturica a décerné la Palme d'Or de ce 58ème Festival de Cannes au film belge L'Enfant de Jean-pierre Dardenne et Luc Dardenne. Les deux réalisateurs rejoignent ainsi le Président du jury dans le cercle très fermé des cinéastes ayant reçu deux Palme d'Or. Ils avaient en effet déjà obtenu cette récompense en 1999 pour Rosetta.
Parti dès le départ comme grand favori de ce festival, le réalisateur américain Jim Jarmusch repart avec le Grand Prix du Jury pour son très beau film Broken Flowers. Parmi trois longs métrages français présentés cette année en compétition officielle, c'est pour le sublime Caché de Michael Haneke que le cœur du jury a penché. Le réalisateur couronné en 2002 pour La Pianiste repart avec le prix de la mise en scène. Dernier film présenté et premier film de l'acteur américain Tommy Lee Jones, Les Trois Enterrements a séduit le public cannois… et le jury. Le film se voit en effet décerner deux prix largement mérités, celui de la meilleure interprétation masculine pour Tommy Lee Jones himself, et celui du meilleur scénario pour le Mexicain Guillermo Arriaga, auteur fétiche d'Alejandro González Inárritu pour qui il signa notamment 21 Grammes.
Alors que l'Asie était très bien représentée cette année à Cannes avec plusieurs films dans la Sélection Officielle et dans les sections parallèles, le chinois Wang Xiaoshuai a reçu le Prix du Jury pour Rêves De Shanghai (SHANGHAI DREAMS) .
Si Free Zone d'Amos Gitai n'a pas particulièrement emballé les festivaliers, tous ont reconnu la magnifique prestation de sa comédienne Hanna Laslo, qui repart logiquement avec le Prix d'interprétation féminine. A noter qu'il y avait très peu de rôles principaux féminins dans cette sélection 2005…

Alors que plusieurs habitués de Cannes ont ce soir été primé - Jim Jarmusch, les frères Dardenne, Michael Haneke -, on retiendra aussi de ce palmarès l'absence (regrettée et regrettable) de Wim Wenders et de David Cronenberg, dont les films avaient été très applaudis lors de leurs présentations…

Amélie Chauvet

--------------

PALME D’OR
L'Enfant de Jean-pierre Dardenne et Luc Dardenne (Belgique)

GRAND PRIX DU JURY
Broken Flowers de Jim Jarmusch (Etats-Unis)

PRIX DU JURY
Rêves De Shanghai (SHANGHAI DREAMS) de Wang Xiaoshuai (Chine)

PRIX D’INTERPRETATION FEMININE
Hanna Laslo dans Free Zone d'Amos Gitai (Israël)

PRIX D’INTERPRETATION MASCULINE
Tommy Lee Jones dans Les Trois Enterrements de Tommy Lee Jones (Etats-Unis)

PRIX DE LA MISE EN SCENE
Caché de Michael Haneke (France)

PRIX DU MEILLEUR SCENARIO
Guillermo Arriaga pour Les Trois Enterrements de Tommy Lee Jones (Etats-Unis)

CAMERA D’OR Ex-aequo
Moi, Toi Et Tous Les Autres de Miranda July (Etats-Unis)
La Terre Abandonnée de Vimukthi Jayasundara (Sri Lanka)

PALME D’OR DU COURT METRAGE
PODOROZHNI de Igor Strembitsky (Urkaine)

MENTION SPECIALE DES COURTS-METRAGES
CLARA de Van Sowerwine (Australie)

---------------

La Cinéfondation

Les Prix de la Cinéfondation, fondés par Gilles Jacob et Pierre Viot en 1998, récompensent chaque années des films d'écoles.

Premier Prix de la Cinéfondation : BUY IT NOW d'Antonio Campos, étudiant à la Tisch School de New York University (NYU).

Deuxième Prix de la Cinéfondation : Ex-aequo VDVOYOM (A DEUX) de Nikolay Khomeriki (Fémis, France) et BIKUR HOLIM (VISITING HOURS) réalisé par Maya Dreifuss (Université de Tel Aviv, Israël).

Troisième Prix de la Cinéfondation : Ex-aequo LA PLAINE de Roland Edzard (Le Fresnoy, France) et BE QUIET de Sameh Zoabi (Columbia University, Etats-Unis).

Jury : Edward Yang (Président), Chantal Akerman, Sylvie Testud, Colin MacCabe et Yousry Nasrallah

---------------

Un Certain Regard

Prix Un Certain Regard-Fondation GAN pour le cinéma : La Mort De Monsieur Lazarescu de Cristi Puiu (Roumanie)

Prix de l'Intimité : Le Filmeur d'Alain Cavalier (France)

Prix de l'Espoir : Lève-toi Et Marche de Pierre Yameogo (Burkina Fasso)

Jury présidé par le réalisateur américaine Alexander Payne.

---------------

Prix attribués en marge de la sélection officielle :

Prix de la Fédération internationale des critiques de film (FIPRESCI) :
- Caché de Michael Haneke (France) - Sélection Officielle
- Sangre de Amat Escalante (Mexique) - Sélection officielle Un certain regard
- Crying Fist de Ryoo Seung-wan (Corée du Sud) - La Quinzaine des réalisateurs

Prix du jury œcuménique : :
- Caché de Michael Haneke (France) - Sélection Officielle
- Mention spéciale à Lève-toi Et Marche de Pierre Yameogo (Burkina Fasso) - Sélection officielle Un certain regard

Prix de la Jeunesse : Bahia, Ville Basse de Sergio Machado (Brésil) - Sélection officielle Un certain regard

Prix France Culture :
- Film français : Avanim de Raphael Nadjari (France)
- Film étranger : Damnation de Béla Tarr (Hongrie)

Prix de l'Education nationale : Cinéma, Aspirines Et Vautours de Marcelo Gomes (Brésil)

Prix François Chalais :
Une fois que tu es né
de Marco Tullio Giordana (Italie)

---------------

La Quinzaine des réalisateurs

Label Europa Cinémas : La Moustache d'Emmanuel Carrère
Prix valant engagement des exploitants de ce réseau à soutenir l'exploitation et la promotion du film.

Prix Art et Essai-CICAE : Sisters In Law de Kim Longinotto et Florence Ayisi (Grande-Bretagne)
La Confédération Internationale des Cinémas Art & Essais (CICAE) garantit avec l'octroi de ce prix la diffusion du film dans les autres festivals et sa programmation dans les salles membres de l'association.

Prix de la Fédération internationale des critiques de cinéma (FIPRESCI) : Crying Fist de Ryoo Seung-wan (Corée du sud)

Prix Regards Jeunes : Alice de Marco Martins (Portugal)
Prix decerné par un jury de jeunes cinéphiles réuni par le ministère français de la Jeunesse et des sports.

Mention spéciale des Cinémas de Recherche : Odete de João Pedro Rodrigues (Portugal)

Prix du court-métrage de la Société des auteurs et des compositeurs dramatiques (SACD) : DU SOLEIL EN HIVER de Samuel Collardey (France)

Prix du court-métrage Gras Savoye : : A BRAS LE CORPS de Katell Quillévéré (France)

---------------

La Semaine de la critique

Grand Prix de la Semaine de la Critique : Moi, Toi Et Tous Les Autres de Miranda July (Etats-Unis)

Prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) du meilleur scénario : ex-aequo Ushida Kenji pour A Stranger Of Mine (Japon) et Karin Albou pour La Petite Jérusalem (France)

Prix ACID (Agence du cinéma indépendant pour sa diffusion) d'aide à la distribution : Mang Zhong de Zhang Lu (Chine/Corée)

Grand Prix Canal + du Meilleur court-métrage : JONA/TOMBERRY de Rosto (Pays-Bas)

Prix Découverte Kodak du court-métrage : : RESPIRE de Wi Ding Ho (Taïwan)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter