Cannes se remémore Mai 1968

En mai 1968, le Festival de Cannes ne fut pas non plus épargné par la révolte étudiante. Ses remous se ressentirent jusque sur le tapis rouge. Présents sur le Festival : François Truffaut, Jean-luc Godard, Roman Polanski se joignaient même aux protestations pour critiquer les choix d’André Malraux alors Ministre de la Culture.

Les trois réalisateurs Milos Forman, Alain Resnais et Carlos Saura avaient même choisi de leur plein gré de retirer leurs films de la compétition. S’en suivi une interruption totale du Festival, la seule depuis 1950. Mais pourquoi est-ce que l’on vous parle de ça ? Pour vous apprendre des trucs mais pas seulement.

Les trois films en question pourraient bel et bien être à nouveau présentés au Festival de Cannes, cette année, en guise de souvenir. Thierry Frémaux, directeur artistique du Festival a jugé bon de remettre les pendules à l’heure et les festivaliers pourront donc assister à des projections de Au Feu Les Pompiers de Milos Forman, Je T'Aime, Je T'Aime d’Alain Resnais et Peppermint Frappé de Carlos Saura.

F.B. (Le 21 Février 2008 – Avec Le Film Français).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter