Capitaine Phillips : plongée en eaux troubles (Test DVD)

vendredi 21 mars 2014 - 16:11 | Showbizz
Si vous avez le mal de mer, ou souffrez de claustrophobie, tenez vous éloigné de Capitaine Phillips mais... vous ne savez pas ce que vous manquez !

Paul Greengrass réalise avec brio un exercice cinématographique mêlant suspense, action, stratégie et émotion, mené par un Tom Hanks merveilleux en bon samaritain et bon père de famille, mais capitaine avant tout. Par son dévouement envers son équipage, il plonge le spectateur dans une atmosphère haletante, palpable qui ne laisse aucun répit à nos pauvres nerfs. En face, une révélation : Barkhad Abdi, qui, malgré son physique maigrelet, impose une présence puissante et trouve une force considérable dans son regard qui le rend véritablement intimidant. Tous les deux nommés aux Oscars dans la catégorie meilleur acteur et meilleur acteur dans un second rôle, ils se donnent la réplique avec une intensité remarquable, et un investissement à 500%.

En dépit du jargon marin et militaire, Paul Greengrass fait en sorte que le spectateur soit également l'acteur de cette prise d'otage, et par les images, il communique directement avec le public, donnant une dimension de réalité surprenante. Dans le making-of disponible dans le DVD, l'équipe tant technique qu'artistique s'attarde justement sur cette façon particulière qu'a le réalisateur de tourner ses films. Obstiné, perfectionniste, à l'écoute, Paul Greengrass a tout mis en oeuvre pour ne pas dénaturer et surtout caricaturer Richard Phillips, afin que le principal intéressé puisse se reconnaître sous les traits de Tom Hanks.

Tournée en haute mer, le réalisateur nous offre une exploration dans les entrailles ferailleuses du monstre de fer. Un dédale inextricable, suffoquant, moite et éprouvant, d'une qualité hors norme. Thriller, action, suspense, politique, Paul Greengrass tire les bonnes ficelles et nous livre un film et une performance exceptionnels.


C'est quoi l'histoire de Capitaine Phillips ?
Capitaine Phillips retrace l’histoire vraie de la prise d’otages du navire de marine marchande américain Maersk Alabama, menée en 2009 par des pirates somaliens. L’approche très personnelle du réalisateur Paul Greengrass fait du film un thriller palpitant doublé d’une peinture complexe des conséquences multiples de la mondialisation. La relation qui s’instaure entre le capitaine Richard Phillips, commandant du bateau, et Muse, le chef des pirates somaliens qui le prend en otage, est au cœur du récit. Les deux hommes sont inévitablement amenés à s’affronter lorsque Muse et son équipe s’attaquent au navire désarmé de Phillips. À plus de 230 kilomètres des côtes somaliennes, les deux camps vont se retrouver à la merci de forces qui les dépassent…



=> Toutes les infos sur Capitaine Phillips

Lysiane Tréguier (21 mars 2014)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter