Ce week-end à Deauville : Roman Polanski nostalgique de l'époque Chinatown

Avant la projection de Même Les Tueurs Ont Besoin D'Amis, qui a ouvert le 31ème Festival du Film Américain de Deauville, Roman Polanski a rendu hommage à Robert Towne, scénariste de son film Chinatown. A cette occasion, le cinéaste français s'est remémoré « avec beaucoup de nostalgie les moments passés sur le script de Chinatown ». D'humeur joyeuse, Roman Polanski a également regretté que Robert Towne « ne puisse partager cet hommage avec Ira qui a contribué de façon fondamentale » au scénario. Ira étant « un très gros chien de race hongroise », appartenant à Towne.
Avant le début de la compétition, The Ice Harvest avec John Cusack a été présenté en avant-première samedi. Teinté d'humour noir, le film suit des petits notables de Wichita, une ville du Kansas, errant entre bars et dîners de famille lors de la veillée de Noël.
Autre long-métrage présenté hors compétition samedi, Les Protocoles De La Rumeur de Marc Levin, traitant du regain d'antisémitisme aux Etats-Unis. « Après les attentats du 11 septembre, j'ai découvert autour de moi, au café du coin, en parlant au chauffeur de taxi, cette rumeur selon laquelle les juifs étaient prévenus de ces attentats et y ont ainsi échappé » a expliqué le cinéaste new-yorkais. Dans son documentaire, le réalisateur cherche donc à comprendre d'où est venu cette rumeur.
Dès aujourd'hui, place à la compétition, avec la projection de Collision et de The Ballad Of Jack And Rose de Rebecca Miller. Après leur passage à Venise, où ils ont également présenté Collision, Paul Haggis et Matt Dillon devraient faire une apparition à Deauville.

J.V (Le 05 septembre - avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter