César 2011 : le palmarès en direct !

vendredi 25 février 2011 - 19:16 | Showbizz
Le Palmarès Complet


Les autres nommés :
L'Arnacoeur de Pascal Chaumeil
Le Nom Des Gens de Michel Leclerc
The Ghost-writer de Roman Polanski
Tournée de Mathieu Amalric
Gainsbourg (vie Héroïque) de Joann Sfar
Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine




Les autres nommés :
Gérard Depardieu dans Mammuth
Romain Duris dans L'Arnacoeur
Jacques Gamblin dans Le Nom Des Gens
Lambert Wilson dans Des Hommes Et Des Dieux


Meilleure Actrice : Sara Forestier dans Le Nom Des Gens

Les autres nommées :
Isabelle Carré dans Les Émotifs Anonymes
Catherine Deneuve dans Potiche
Charlotte Gainsbourg dans L'Arbre
Kristin Scott Thomas dans Elle S'Appelait Sarah


Meilleur Acteur dans un Second Rôle : Michael Lonsdale dans Des Hommes Et Des Dieux

Les autres nommés :
Niels Arestrup dans Le Bruit Des Glaçons
François Damiens dans L'Arnacoeur
Gilles Lellouche dans Les Petits Mouchoirs
Olivier Rabourdin dans Des Hommes Et Des Dieux


Meilleure Actrice dans un Second Rôle : Anne Alvaro dans Le Bruit Des Glaçons

Les autres nommés :
Valérie Bonneton dans dans Les Petits Mouchoirs
Laetitia Casta dans Gainsbourg (vie Héroïque)
Julie Ferrier dans L'Arnacoeur
Karin Viard dans Potiche


Meilleur Réalisateur : Roman Polanski pour The Ghost-writer

Les autres nommés :
Mathieu Amalric pour Tournée
Olivier Assayas pour Carlos, Le Film
Xavier Beauvois pour Des Hommes Et Des Dieux
Bertrand Blier pour Le Bruit Des Glaçons


Meilleur Espoir Masculin : Edgar Ramirez dans Carlos, Le Film

Les autres nommés :
Arthur Dupont dans Bus Palladium
Grégoire Leprince-ringuet dans La Princesse De Montpensier
Pio Marmaï dans D'Amour Et D'Eau Fraîche
Raphaël Personnaz dans La Princesse De Montpensier


Meilleur Espoir Féminin : Leïla Bekhti dans Tout Ce Qui Brille

Les autres nommées :
Anaïs Demoustier dans D'Amour Et D'Eau Fraîche
Audrey Lamy dans Tout Ce Qui Brille
Léa Seydoux dans Belle Épine
Yahima Torres dans Venus Noire


Meilleur Premier Film : Gainsbourg (vie Héroïque) de Joann Sfar

Les autres nommés :
L'Arnacoeur de Pascal Chaumeil
Simon Werner A Disparu...de Fabrice Gobert,
Tête De Turc de Pascal Elbé
Tout Ce Qui Brille de Géraldine Nakache et Hervé Mimran


Meilleur Scénario Original : Baya Kasmi, Michel Leclerc pour Le Nom Des Gens

Les autres nommés :
Mathieu Amalric, Philippe Di Folco, Marcelo Novais Teles, Raphaëlle Valbrune pour Tournée
Bertrand Blier pour Le Bruit Des Glaçons
Etienne Comar, Xavier Beauvois pourDes Hommes Et Des Dieux
Benoît Delépine, Gustave Kervern pour Mammuth


Meilleure Adaptation :Robert Harris et Roman Polanski pour The Ghost-writer

Les autres nommés :
Julie Bertuccelli pour L'Arbre
Jean Cosmos, François-olivier Rousseau, Bertrand Tavernier
pour La Princesse De Montpensier
Eric Lartigau, Laurent De Bartillat pour L'Homme Qui Voulait Vivre Sa Vie
François Ozon pour Potiche


Meilleur Film Etranger : The Social Network de David Fincher

Les autres nommés :
Les Amours Imaginaires de Xavier Dolan
Bright Star de Jane Campion
Dans Ses Yeux (el Secreto De Sus Ojos)Juan José Campanella
Illégal d'Olivier Masset-depasse
Inception de Christopher Nolan
Invictus de Clint Eastwood


Meilleur Film d'animation : L'Illusionniste de Sylvain Chomet

Les autres nommés :
Arthur 3 - La Guerre Des Deux Mondes de Luc Besson
L'Homme À La Gordini de Jean-christophe Lie
Logorama de François Alaux, Hervé De Crécy et Ludovic Houplain
Une Vie De Chat de Jean-loup Felicioli et Alain Gagnol


Meilleur Film Documentaire : Océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud

Les autres nommés :
Benda Bilili ! de Renaud Barret et Florent De La Tullaye
Cleveland Contre Wall Street de Jean-stéphane Bron
Entre Nos Mains de Mariana Otero
Yves Saint-laurent-pierre Bergé, L'Amour Fou de Pierre Thoretton


Meilleur Court-Métrage : Logorama réalisé par H5 (François Alaux, Hervé De Crécy, Ludovic Houplain)

Les autres nommés :
Petit Tailleur réalisé par Louis Garrel
Monsieur Labbé réalisé par Blandine Lenoir
Un Transport En Commun réalisé par Dyana Gaye
Une Pute Et Un Poussin réalisé par Clément Michel


Meilleure Musique Ecrite pour Un Film : Alexandre Desplat pour The Ghost-writer

Les autres nommés :
Bruno Coulais pour Océans
Grégoire Hetzel pour L'Arbre
Delphine Mantoulet, Tony Gatlif pour Liberté
Yarol Poupaud pour Bus Palladium
Philippe Sarde pour La Princesse De Montpensier



Les autres nommés :
Philippe Barbeau, Jérôme Wiciak, Florent Lavallée pour Océans
Jean-marie Blondel, Thomas Desjonqueres, Dean Humphreys pour The Ghost-writer
Jean-jacques Ferran, Vincent Guillon, Eric Bonnard pour Des Hommes Et Des Dieux
Olivier Mauvezin, Séverin Favriau, Stéphane Thiébaut pour Tournée



Les autres nommés :
Christophe Beaucarne pour Tournée
Pawel Edelman pour The Ghost-writer
Bruno De Keyzer pour La Princesse De Montpensier
Guillaume Schiffman pour Gainsbourg (vie Héroïque)


Meilleur Montage : Hervé De Luze pour The Ghost-writer

Les autres nommés :
Luc Barnier pour Carlos, Le Film
Annette Dutertre pour Tournée
Marie-julie Maille pour Des Hommes Et Des Dieux
Maryline Monthieux pour Gainsbourg (vie Héroïque)



Les autres nommés :
Olivier Beriot pour Les Aventures Extraordinaires D’adèle Blanc-sec
Pascaline Chavanne pour Potiche
Alexia Crisp-jones pour Tournée
Marielle Robaut pour Des Hommes Et Des Dieux



Les autres nommés :
Michel Barthélemy pour Des Hommes Et Des Dieux
Guy-claude François pour La Princesse De Montpensier
Albrecht Konrad pour The Ghost-writer
Christian Marti pour Gainsbourg (vie Héroïque)


César d'honneur
Quentin Tarantino




LA SOIREE EN DIRECT

23h45 : la présidente Jodie Foster vient finalement remettre le César du meilleur film à Des Hommes Et Des Dieux de Xavier Beauvois (très ému), le grand favori de la catégorie.

23h37 : l'ex Maîtresse de Cérémonie Valérie Lemercier vient remettre le César du meilleur acteur à Eric Elmosnino dans Gainsbourg (vie Héroïque).

23h29 : François Cluzet remet - après avoir lancé un court mais virulent soutient aux intermittents du spectacle - le César de la meilleure actrice à Sara Forestier dans Le Nom Des Gens (qui a mis "sa culotte porte-bonheur" et qui avoue qu'à l'époque du tournage, elle ne connaissait "rien à la politique" et qu'elle "était vierge").

23h24 : Nathalie Baye offre le César du meilleur réalisateur à Roman Polanski pour The Ghost-writer, un film "fini en taule" selon le cinéaste lui-même.

23h17 : Jean-paul Rouve et "sa mère" viennent remettre le César du meilleur documentaire à Océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud.

23h13 : Hommage en images aux artistes du 7ème Art disparus dont Alain Corneau, Bernard-pierre Donnadieu, Laurent Terzieff, Maria Schneider ou Claude Chabrol.

23h06 : Emmanuelle Seignier remet le César du meilleur espoir masculin à Edgar Ramirez dans Carlos, Le Film qui, ému, lit son discours de remerciement sur son BlackBerry.

22h57 : les éblouissantes effeuilleuses de Tournée viennent remettre le César des meilleurs décors à Hugues Tissandier pour Les Aventures Extraordinaires D’adèle Blanc-sec puis le César de la meilleure photographie à Caroline Champetier pour Des Hommes Et Des Dieux.

22h49 : Pascal Elbé monte sur scène afin de remettre le César du meilleur espoir féminin à Leïla Bekhti (incroyablement émue) dans Tout Ce Qui Brille.

22h42 : Virginie Efira et Tomer Sisley remettent le César du meilleur film étranger à The Social Network de David Fincher.

22h32 : Après une démonstration de la "magie du cinéma" (une reconstitution de tournage en "live" sur la scène du Théâtre du châtelet), Elsa Zylberstein et Vincent Perez font leur apparition et remettent le César du meilleur montage à Hervé De Luze pour The Ghost-writer puis le César du meilleur son à Daniel Sobrino, Jean Goudier et Cyril Holtz pour Gainsbourg (vie Héroïque).

22h24 : Hommage en images au comédien disparu Bernard Giraudeau.

22h19 : la miss météo de Canal + Charlotte Le Bon remet le César de la meilleure musique de film à Alexandre Desplat pour The Ghost-writer qui salue Roman Polanski qui signe la réalisation du film.

22h08 : Christoph Waltz et Diane Kruger remettent un César d'Honneur à Quentin Tarantino qui monte sur scène après un montage des meilleurs moments de sa filmographie. Standing ovation.

21h58 : Elie Semoun entame un sketch vocal avant de remettre le César du meilleur film d'animation à L'Illusionniste de Sylvain Chomet (d'après un scénario inachevé de Jacques Tati).

21h54 : François Damiens vient remettre le César du meilleur court-métrage à Logorama réalisé par H5 (François Alaux, Hervé De Crécy, Ludovic Houplain) déjà oscarisé l'an dernier.

21h49 : Elisa Sednaoui remet le César des meilleurs costumes à Caroline De Vivaise pour La Princesse De Montpensier.

21h42 : Mélanie Thierry apparaît sur scène afin de remettre le César du meilleur acteur dans un second rôle à Michael Lonsdale dans Des Hommes Et Des Dieux qui souligne malicieusement que "mieux vaut tard que jamais" et conclut (après une drôle d'anecdote sur Michael Jackson) par un "Je vous aime".

21h41 : Un hommage est rendu à Jafar Panahi.

21h38 : Emmanuelle Béart remet à présent le César de la meilleure Adaptation à Robert Harris et Roman Polanski (qui vient seul récupérer le prix) pour The Ghost-writer.

21h35 : Antoine De Caunes s'adresse "in english" à Quentin Tarantino dans un discours... hum... fucking admiratif, avant de lui offrir un phoque prénommé Uma !

21h30 : Emmanuelle Béart vient remettre le César du meilleur scénario original à Baya Kasmi, Michel Leclerc pour Le Nom Des Gens

21h24 : Guillaume Galienne rend hommage à l'actrice récemment disparue Maria Schneider avant de remettre le César de la meilleure actrice dans un second rôle à Anne Alvaro dans Le Bruit Des Glaçons.

21h22 : Antoine De Caunes conseille les futurs lauréats grâce au Manuel de savoir-vivre avec un César.

21h15 : Roman Polanski, "honoré et ému" de remettre le César du meilleur premier film à Gainsbourg (vie Héroïque) de Joann Sfar, "heureux de faire aujourd'hui du cinéma".

21h10 : on découvre un montage parodique des sept films nommés au César du meilleur film avec Antoine De Caunes en tête d'affiche.

21h03 : c'est au tour de Jean Rochefort d'apparaître.. et de détendre l'atmosphère avec un sketch mêlé de souvenirs. Il décerne ensuite le César du meilleur Maître de Cérémonie à Antoine De Caunes. Ce dernier le rejoint aussi sec... et la soirée peut commencer.

21h : Jodie Foster fait son entrée sur la scène du Théâtre du Châtelet. L'Américaine se lance dans un discours élégant (et sans une once d'accent) au cours duquel elle rend hommage au cinéma français (et Leïla Bekhti, citée, ne s'en remet d'ailleurs pas !)... Grande classe !

20h45 : Et voilà, c'est le grand soir... Tous les regards sont tournés vers le Théâtre du Châtelet à Paris pour cette grand-messe annuelle des César.

Sept-longs métrages se disputent le titre de meilleur film français, à l'occasion de la 36e Cérémonie Des César 2011. Parmi eux figure le grand favori, Des Hommes Et Des Dieux, crédité de pas moins de onze nominations dans dix catégories. Le drame de Xavier Beauvois affronte notamment Gainsbourg (vie Héroïque) de Joann Sfar et The Ghost-writer de Roman Polanski, avec huit citations chacun. L'événement, est retransmis en direct sur Canal+, et présidé par Jodie Foster et animé par Antoine De Caunes.

=> Toutes les infos sur la 36e Cérémonie Des César 2011

Eléonore Guerra (25 Février 2011)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter