Clavier, Réno, Sarkozy : un trio de choc pour la première de L’Enquête Corse

L’avant-première mondiale du dernier film d’Alain Berbérian L'Enquête Corse, avec Jean Reno et Christian Clavier a rassemblé le 11 septembre 2004 de nombreux politiques à Porto-Vecchio, dans le sud de la Corse. Tout était là pour recréer l’atmosphère du film : gendarmes à la pelle, gardes du corps sur le qui-vive. Une protection due à la présence du ministre de l’économie et des finances, M. Sarkozy. Les rires se sont déchaînés, notamment ceux de Nicolas Sarkozy. Après Tom Cruise, il continue de côtoyer les stars de cinéma, françaises cette fois. Un moment de détente médiatisé puisqu’une foule de journalistes était présente pour asséner de questions le ministre et pas seulement sur le film. Il a ainsi réussi à voler la vedette à Christian Clavier. Pas de jalousie envers son « cher ami », les deux hommes ne cachent pas leur amitié. Nicolas Sarkozy ne tarit pas d’éloges pour le film, qu’il confie à l’AFP : « Il n’y a ni complaisance ni volonté de blesser dans ce film.(…) Ce film a su mettre en scène une Corse réelle. » L’hilarité a aussi gagné le préfet de Corse Christian Lambert qui a déclaré à l’AFP : « C’est très fin, il y a beaucoup de vérités. »

Le film réunit une nouvelle fois Jean Reno et Christian Clavier après Les Visiteurs. Ces deux acteurs sont rôdés en matière de comédie « à la française » tout comme le réalisateur. On se rappelle de La Cité De La Peur ou plus récemment du Boulet. Mais qu’en est-t-il d’un film sur un sujet aussi polémique que la Corse ? Les spectateurs ont forcément pressenti une vision clichée de leur île. Il faut dire que le film a des bases solides, L'Enquête Corse est l’adaptation de la célébrissime bande-dessinée de Pétillon. Le dessinateur du Canard Enchaîné a tout de même vendu plus 80 000 exemplaires en France de cette treizième aventure du fameux détective Jack Palmer. La Corse n’a pas boudé la BD, le film devrait pouvoir marcher sur ses traces.

S.Y. (14 semptembre 2004 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter