Clint Eastwood au sommet de son art

jeudi 26 février 2009 - 14:48 | Showbizz
Alors qu’il était reparti de Cannes les mains vides pour L'échange, Clint Eastwood a eu la très grande surprise de recevoir neuf mois après la clôture du festival, la Palme des Palmes des mains de Gilles Jacob et de Thierry Frémaux.

De passage à Paris pour la sortie de son film Gran Torino, son plus grand succès en France avec, pour son premier jour d’exploitation 18 000 entrées réalisées, le cinéaste a été salué hier pour son remarquable parcours et récompensé pour l’ensemble de son œuvre.

Clint Eastwood et le Festival de Cannes c’est une longue histoire qui débute en 1985 avec Pale Rider. Depuis, elle n’a jamais cessé et s’est poursuivie avec la présentation de films de grande envergure comme Bird, Chasseur Blanc Coeur Noir, Mystic River et tout dernièrement L'échange. Au fil des années, le cinéaste a conquis la critique internationale et s’est imposé comme l’une des figures majeures du cinéma américain. Hier, c’est donc avec respect et émotion que les dirigeants du Festival de Cannes ont récompensé ce parcours et rendu hommage au cinéaste en le comparant à des maîtres du Septième Art tels que Robert Bresson, John Ford et Roberto Rosselini.

Cette récompense spéciale, que seuls Jeanne Moreau et Ingmar Bergman avaient reçu avant lui, couronne un Clint Eastwood au sommet de son art qui à l’âge de 78 ans nous surprend toujours autant.

=> Toutes les infos sur Clint Eastwood
=> Toutes les infos sur Gran Torino

Thérèse Di Campo (Le 26 février 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter