Clotilde Courau à l'affiche du Crazy Horse

mardi 8 juin 2010 - 02:30 | Showbizz
L'actrice Clotilde Courau, princesse de Savoie par son mariage avec Emmanuel Philiberto de Savoie, sera à l'affiche pour 10 jours en septembre du cabaret parisien Crazy Horse considéré comme le temple mythique du "nu chic", a-t-elle annoncé mardi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. La princesse de Venise et du Piémont rejoint ainsi des personnalités invitées en meneuses de revue du Crazy comme Dita Von Teese et Arielle Dombasle ces dernières années.


Dans une mise en scène du chorégraphe Philippe Decouflé et à l'occasion de quatre tableaux sur mesures, Clotilde Courau, 41 ans, jouera les effeuilleuses dans la plus pure tradition de ce temple international du "nu chic" créé en 1951 par Alain Bernardin qui inventa les projections de motifs de lumière pour habiller les corps nus.

La princesse de Venise reprendra notamment une chanson créée dans les années soixante par Coccinelle, célèbre transsexuelle parisienne : "je cherche un milliardaire". Un numéro dans l'esprit de la comédie musicale Chicago est également prévu, ainsi que la reprise d'une chanson de Marlene Dietrich.

"J'ai toujours été là où on ne m'attendait pas (...) J'ai une vie privée et une vie publique. Je suis une artiste qui s'appelle Clotilde Courau et c'est Clotilde Courau qui va se produire au Crazy. Me résumer à +princesse+ serait quand même réducteur si on regarde ma carrière", a-t-elle confié au Parisien. Clotilde Courau indique par ailleurs qu'elle enchaînera en novembre dans un théâtre parisien avec un premier spectacle de chansons intitulé "L'insoumise" qui raconte "le parcours d'une femme, de la soumission à la liberté".

=> Toutes les infos sur Clotilde Courau

(8 juin 2010 - Relaxnews)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter