COMME UNE IMAGE : Agnès Jaoui n’est pas si sage…

Agnès Jaoui, l’une des représentantes françaises de la compétition cannoise, a présenté dimanche aux festivaliers son nouveau film intitulé Comme Une Image.

Cette comédie grinçante et acerbe, écrite avec son compère et acolyte de toujours Jean-pierre Bacri, s’attaque à l’univers impitoyable et féroce de l’édition et en profite, au passage, pour passer sur le gril certaines émissions télévisées. Avec ce film, qui s’intéresse avant tout aux rapports humains et à la personnalité profonde des individus, le spectateur évolue dans le petit monde de chacun des protagonistes et découvre au final la véritable nature de tous ces personnages.

Jean-pierre Bacri trouve ici un rôle de tyran qui lui sied à merveille, celui d’Etienne Cassard, célèbre écrivain égocentrique et on ne peut plus désagréable avec ceux qui l’entourent. Agnès Jaoui campe, quant à elle, une enseignante de chant lyrique mariée à un écrivain raté (joué par Laurent Grévil), qu’un article élogieux va soudainement propulser sous les feux de la rampe. Les deux acteurs français avaient auparavant collaboré sur On Connaît La Chanson, Un Air De Famille et Smoking/no Smoking, autant de projets qui leur avaient valu à chaque fois le césar du meilleur scénario.

Pour incarner Lolita, la réalisatrice a fait appel à Marilou Berry qui n’est autre que la fille de Josiane Balasko. À son sujet, Agnès Jaoui n’hésite pas à déclarer : " Il me fallait trouver une bonne comédienne, qui soit grosse ", car dans le film, précisons-le, la fille d’Etienne est une jeune femme de 20 ans, mal dans sa peau qui, ne désire qu’une seule chose être reconnue et admirée par son paternel.

Dans la lignée du très réussi Le Goût Des Autres, Agnès Jaoui signe une fois encore une œuvre critique et objective sur le pouvoir et la célébrité, qui a été saluée et largement applaudie par le public. Exil de Tony Gatlif et Clean d’Olivier Assayas, les autres films français concourant pour la Palme d’Or, seront, quant à eux, respectivement projetés mercredi et vendredi prochain.

J.B. (17 mai 2004 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter