Comment je n'ai pas demandé à Guillaume Canet de poser avec moi

vendredi 15 mai 2009 - 12:26 | Showbizz
Jeudi 14 mai, 22h30. Trois journalistes accréditées déboulent au Jimmy’z pour assister à la soirée Audi en présence musicale de Thomas Dutronc. Le mot d’ordre ? « Chic et trendy ». Allez comprendre…

On vérifie, soulagées, que nos noms sont bien sur la liste des invités, puis dernier coup d’œil dans la glace avant de pénétrer dans l’ascenseur. Lorsque les portes de l’engin s’ouvrent de nouveau, l’ambiance a perdu de son clinquant de casino pour devenir feutrée et légèrement « bobo-vedettes ».

Direction le bar – bah oui, il faut bien se mettre à l’aise – et premier coup d’œil à la salle. Thomas Dutronc est là (of course), Guillaume Canet taille une bavette avec Michel Denisot non loin de Thomas Langmann ou Jean-paul Rouve, tandis que Jean-marc Barr clame son amour pour la photographie.

Verres et cigarettes sont échangés sur la terrasse (jolie vue) alors que le bar extérieur affiche une panne sèche (pas très open tout ça). Les filles sont toutes excitées à l’idée de tenter une photo souvenir avec las vedettas présentes.
La personne écrivant ces mots est malheureusement trop « coincée » pour risquer un plongeon au bord de la honte et du ridicule.

Et pourtant… le destin est parfois facétieux. Ainsi, sans même avoir à supplier ou élaborer des stratagèmes de dingue, le hasard va pousser Guillaume Canet à poser avec elle… sans le savoir. Oh la jolie surprise au visionnage de la photo ! Le luxe n’est-il pas d’obtenir sans avoir à demander ?

Si gagner au loto était aussi facile…



=> Voir Les photos de la soirée
=> Toutes les infos sur Cannes 2009

Eléonore Guerra (Cannes, le 15 mai 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter