Course aux Oscars ratée pour La Môme

Le biopic sur Edith Piaf faisait figure de favori mais c’est Persepolis qui a été choisi pour représenter la France aux Oscars.

La Commission Oscars, collège de six personnes chargé de choisir le film français représentant la France aux Oscars dans la catégorie du Meilleur Film étranger, a surpris tout le monde en préférant le film d’animation de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, Persepolis, à celui d’Olivier Dahan, La Môme.

Ce choix a attristé et « révolté » Alain Goldman, producteur de La Môme. Selon lui, La vie en rose (titre international du film) « s’est érigé en favori, comme il n’y en avait pas eu depuis vingt ans aux Etats-Unis » et a été salué par la critique et le public américains. Le producteur trouve étonnant que Persepolis ait été préféré pour la catégorie Meilleur Film étranger alors que « c’est un film d’animation, genre pour lequel l’Académie a créé un Oscar spécifique ». Ainsi, « en choisissant La Môme, la commission aurait optimisé les chances de voir la France gagner à la fois l’Oscar du Meilleur Film étranger et, compte tenu de la grande qualité de Persepolis, celui du Meilleur Film d’animation. »

Pour le moment, l’équipe de Persepolis doit encore attendre le début de l’année prochaine pour savoir si son film sera retenu par les votants pour faire partie des cinq finalistes qui concourront pour la course à la fameuse statuette.

E.P. (28 septembre 2007 – Le Film Français)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter