Craquez pour Ernest et Célestine (Test DVD)

jeudi 25 avril 2013 - 18:28 | Showbizz
Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris.
Et pourtant, Ernest (mis en voix par Lambert Wilson), gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi…


Craquez pour Ernest et Célestine (Test DVD)


Malgré sa charmante discrétion, Ernest Et Célestine fut indubitablement LA sensation "Animation" de l'année 2012 : de sa Mention Spéciale à La 44ème Quinzaine Des Réalisateurs Cannes 2012 à son César du Meilleur Film d'Animation, cet improbable duo a fait craquer tous ceux qui ont croisé sa route.

Difficile d'imaginer que c'est là le premier long-métrage du "novice" Benjamin Renner. Et pourtant… En même temps, le bonhomme est épaulé des désormais incontournables Belges Vincent Patar et Stéphane Aubier (Panique Au Village) et d'un Daniel Pennac mué en scénariste pour l'occasion. Il y a plus effrayant comme baptême du feu. N'empêche, on ne peut qu'être bluffé par l'intelligence et l'étonnante maîtrise cool de cette adaptation de l'oeuvre de Gabrielle Vincent.

Respectant - avec une simplicité confondante - l'esthétique à la fois touchante et épurée du matériau original, la bande franco-belge accouche d'un conte malin, drôle et humaniste. Mêlant avec finesse une ode à la différence et à la mixité (à travers une critique mutine de la société de consommation assise sur ses préjugés), un plaidoyer pour les outsiders de tous bords et un éloge enlevé de la créativité, Ernest Et Célestine est une fable citoyenne autant qu'un enchantement visuel et musical qui touchera en plein coeur les cinéphiles en culottes courtes comme leurs aînés.



Le DVD

À côté du film de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier, vous aurez l'occasion de plonger dans un making of en six parties (une vingtaine de minutes en tout) présenté par Daniel Pennac, les producteurs, les réalisateurs et Lambert Wilson. Des origines du projet au travail sur les bruitage et le doublage en passant par la musique ou quelques repères sur l'auteure disparue, l'univers d'Ernest Et Célestine est épluché avec douceur sous vos yeux. En complément, vous pourrez, pour conclure, retrouver les cinéastes lors de leur passage à Cannes.

=> Toutes les infos sur Ernest et Célestine

Eléonore Guerra (25 Avril 2013)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter