De l'eau pour les éléphants, une saga tiède (test DVD)

lundi 12 septembre 2011 - 12:04 | Showbizz
Début des années 1930, les parents de Jacob, un étudiant en école vétérinaire, viennent de mourir, laissant leur fils sans un sou. Le jeune homme arrête donc ses études et prend la route. Son chemin le mène jusqu’à un cirque itinérant qui accepte de le prendre en échange des soins qu’il apportera aux animaux. Il fait alors la connaissance du tyrannique August, le directeur du cirque ainsi que de sa femme, une belle et sensible écuyère nommée Marlène. Jacob et la jeune femme ne tardent pas à tomber amoureux l’un de l’autre et cette relation leur fait alors courir un grand danger.



Une fresque trop lisse

Si l’idée de restituer l’ambiance de ces petits cirques qui tentaient de survivre durant la Grande Dépression est loin d’être mauvaise, le film de Francis Lawrence n’est malheureusement pas vraiment à la hauteur.
En effet, l’époque et le milieu dans lesquels se déroulent cette histoire d’amour auraient pu apporter une vraie originalité dans le cinéma actuel. Mais, ces éléments ne semblent pas avoir été suffisamment développés. On regrette ainsi par exemple que les enjeux économiques, évoqués à travers le cirque en faillite, ne soient pas plus présents ou explicités. On aurait également aimé que le sort des animaux de cirque soit plus exposé car, même si le sujet central du film reste l’histoire d’amour, il ne faut pas oublier que ce qui lie au départ les deux amants, c’est leur rage, leur impuissance face à la violence subie par les animaux.

Lawrence choisit de favoriser les personnages aux les situations, et, si Christoph Waltz, toujours aussi haut en couleur (bien que le rôle ne soit pas à sa hauteur) s’en sort, il n’en est pas de même pour Robert Pattinson et Reese Witherspoon. Si celui qui est majoritairement connu auprès des jeunes filles en fleur pour son rôle de vampire dans la saga Twilight, trouve ici un personnage un peu plus étoffé, son interprétation n’est pas remarquable. Cela vaut pour Reese Witherspoon également, qui, même si elle incarne Marlène avec grâce, ne livre que le stricte minimum.

Du coup, après avoir vu De L'Eau Pour Les Éléphants, on a surtout l’impression d’avoir regardé un téléfilm tel que M6 sait nous en offrir en début d’après-midi. On était pourtant en droit de s’attendre à mieux de la part de celui qui avait réalisé Je Suis Une Légende avec Will Smith.



Le DVD

Les fans du film ne possédant pas de lecteur Blu-ray seront déçus face au très petit nombre de bonus présents sur la version DVD du film. Certes les fans de
Robert Pattinson y trouveront (un tout petit peu) leur compte avec un bonus en forme d’éloge du jeune homme. Amoureux de Reese Witherspoon ? Vous découvrirez (rapidement) comment la jeune femme s’est préparée physiquement pour son rôle. Adeptes de Christoph Waltz ou tout simplement envieux d’en apprendre plus sur un quelconque élément du film ? Il n’y a rien d’autre, désolée.

=> Toutes les infos sur De l'eau pour les éléphants

Julie Aït-Messaoud (12 Septembre 2011)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter