De Niro s'exprime sur la grève et sur sa carrière

Lors d’une conférence de presse tenue samedi, Robert De Niro s’est exprimé contre la grève des acteurs et en a dit un peu plus sur ses projets cinématographiques.

Actuellement en République Tchèque, où il a reçu vendredi une récompense pour l’ensemble de sa carrière, l’interprète de Raging Bull a profité de l’occasion pour s’exprimer sur la grève qui menace actuellement Hollywood.
« Je ne pense pas que ce soit le bon moment pour faire la grève. » a t-il déclaré.
Selon lui, le syndicat des acteurs (SAG) n’a pas fait le travail nécessaire pour éviter la grève et négocier les contrats sur les bénéfices dvd et autres supports (vidéos à la demande, internet…) et ce, contrairement au syndicat des réalisateurs (DGA).

Bob a aussi donné quelques informations quant à son futur au cinéma. Il souhaiterait ainsi donner deux suites à son film Raisons D'état dans lequel Matt Damon interprétait un agent de la CIA.
Un film suivrait les aventures du héros de 1961 à 1989 et l’autre jusqu’à nos jours.
Le séjour en Europe centrale de l’acteur semble d’ailleurs l’inspirer. « Je n’avais pas prévu de faire de recherches ici, mais c’est une bonne idée. »

Autre nouvelle, des retrouvailles avec Martin Scorsese. Les deux hommes ayant fait des miracles ensembles (Taxi Driver ? Mean Streets ?), on s’en réjouit donc d’avance !
De Niro nous apprend que deux films seraient actuellement en préparation. Leonardo Di Caprio sera-t-il de la partie ?
On en saura pas plus car Bob est « superstitieux à l’idée d’en parler.»

En attendant, vous pourrez retrouver l’acteur mythique dans What Just Happened ?, présenté hors compétition en clôture du dernier festival de Cannes.

Ch. V. (Le 07 Juillet 2008 - Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter