Deadpool : trois bonnes raisons de voir le film !

lundi 8 février 2016 - 17:04 | Showbizz
Le 10 février prochain, Deadpool, l’anti-héros de chez Marvel, sort sur les écrans avec Ryan Reynolds dans le rôle-titre. Un film drôle et sexy… mais pas que !



Sans transition aucune, voici un article avec quelques spoilers (mais pas beaucoup promis) sur les trois bonnes bonnes raisons d’aller voir Deadpool au cinéma !

N°1 : Parce que c’est Deadpool !

Eh oui Messieurs Dames ! Cela fait des années que l’adaptation cinématographique du personnage de Deadpool est attendue des fans de comics. Une attente aujourd’hui récompensée puisque que le film est bon… voire très bon avec un personnage qui sort de l’ordinaire.

Qualifié « d’anti-héros », Deadpool est, à l’origine, un mercenaire prénommé Wade Wilson, sexy, intrépide, grossier (mais apparemment, ça ne dérange pas la gent féminine…) et très doué pour la bagarre et le sport en chambre. Atteint d’un cancer, il décide de s’enrôler dans des expériences qui vont le transformer en une espèce de « super-soldat ». Sauf que tout ne se passe pas comme prévu…

Un personnage hors-norme qui fait du bien à voir après tous les films de super-héros très conventionnels sortis ces dernières années. En plus interprété par le (très) sexy Ryan Reynolds, cela donne une (très) bonne raison d’aller le voir.



N°2 : Pour les références (attention, mini spoilers !)

Le film, réalisé par Tim Miller, est truffé de références diverses et variées, qu’elles soient cinématographiques, télévisuelles ou encore en rapport avec les anciens films X-Men ou, plus étonnant, avec la carrière de Ryan Reynolds (regardez bien le générique d’intro !).

N°3 : Parce que c’est un « anti-film ».

A l’image de Deadpool qui est un « anti-héros », son film est ce que l’on peut appeler un « anti-film ».

En école de cinéma, on nous apprend que l’une des règles les plus importantes en réalisation est de respecter ce qu’on appelle le 4ème Mur. Provenant du théâtre, le 4ème Mur est une sorte de paroi imaginaire qui « coupe » le spectateur des acteurs qui jouent leurs scènes sans s’adresser directement au public.

Or, dès le début du film, Deadpool brise cette règle en s’adressant directement aux spectateurs face caméra.

Une habitude prise dès les comics originaux puisque le personnage de Deadpool était connu principalement pour ses blagues brisant ce fameux 4ème mur créé entre le lecteur et les personnages.



En résumé, un « anti-film » drôle, cool et qui sort de l’ordinaire, que Ryan Reynolds a défendu corps et âme lors d’une session questions/ réponses au Grand Rex, il y a quelques jours.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com


Pour les quelques personnes encore hésitantes, voici la bande-annonce de Deadpool, qui sortira dans les salles le 10 février.

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com


=> Toutes les infos sur Deadpool

Alice Nusbaum (8 février 2016)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Hâte de voir ce que ça donne (en plus Ryan Reynolds a l'air trop sympa big_smile)
0 0 Commenter
le 10 février 2016 à 09:15

A lire sur le même sujet

Remonter