Décès d'Annie Girardot: hommages des Césars et du CNC

lundi 28 février 2011 - 19:22 | Showbizz
L'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, qui décerne les César et le Centre national du cinéma (CNC), qui soutient la création, ont rendu hommage lundi soir à Annie Girardot, décédée quelques heures auparavant.
- L'Académie rappelle avec une "très grande tristesse et beaucoup d'émotion" qu'Annie Girardot était "une comédienne unique, une artiste généreuse immensément populaire" au "talent inouï, intense, rare".

Annie  Girardot


"Elle incarne 40 ans de Cinéma à partir des années 60" estime-t-elle en rappelant ses trois César : Meilleure Actrice en 1977 pour Docteur Françoise Gailland, Meilleur second rôle féminin en 1996 pour et en 2002 pour La Pianiste.

"Unanimement reconnue et appréciée par toute la communauté du Cinéma, elle laisse un vide immense".

- Eric Garandeau, Président du CNC, évoque une "actrice particulièrement éblouissante, attachante et généreuse (qui) tenait une place unique et irremplaçable dans le coeur des Français.

"Celle qui disait +aimer musarder+ et +faire des folies pour ne rien regretter+ aura toute sa vie pris des risques, se donnant toujours entière et sincère, prêtant son talent, sa voix inimitable et sa sensibilité exacerbée, à des réalisateurs aussi variés que Visconti, Oury, Ferreri, Carné, Audiard, Lelouch, Cayatte, Pinoteau, Bertucelli, de Broca...."

"Annie Girardot manquera cruellement et douloureusement au cinéma français comme à chacun d'entre nous", conclut-il.

=> Toutes les infos sur Annie Girardot

(28 Février 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter