Décès de l’animateur de télévision Jacques Martin

L'animateur de télévision Jacques Martin est mort au cours de la nuit de jeudi à vendredi à Biarritz à l'âge de 74 ans, a annoncé la chaîne de télévision France 2. Présent dans le paysage audiovisuel français pendant plus de trente années, Jacques Martin s'était retiré du petit écran suite à accident cérébral au printemps 1998.
Jacques Martin a animé de multiples émissions cultes de l'histoire audiovisuelle, à l'instar du Petit rapporteur, de L'Ecole des fans ou de Dimanche Martin. Il avait notamment créé "L'école des fans", émission populaire où des enfants venaient chanter les succès de la vedette invitée.
Victime en 1998 d'une attaque qui l'avait laissé handicapé par une paralysie partielle, il avait alors pris sa retraite de la télévision. Il n'y était revenu qu'en 2003, invité par Laurent Ruquier pour un hommage à son ami Jean Yanne décédé une semaine auparavant.

Né à Lyon le 22 juin 1933, fils d'industriel, Jacques Martin a d'abord été comédien de théâtre. En 1949, il est l'élève de Charles Dullin. Il interprète, pendant une dizaine d'années, de nombreux rôles de jeunes premiers. A 29 ans, il entre à l'ORTF où il produit des émissions de variétés. Touche-à-tout insolent et doué, il anime des émissions de radio, à RTL et Europe 1, avec Jean Yanne.
A la télévision, il présente les émissions "Le petit rapporteur", programme satirique dont il est le rédacteur en chef (1975-1976), puis "La lorgnette" et enfin "Bon dimanche", l'ancêtre de "Dimanche Martin". Cet amoureux de musique classique et d'opérette a également été vedette du music-hall et comique. Dès 1963, il monte son premier spectacle de chansons et de parodies à Bobino. Il se découvre une vocation supplémentaire et écrit "Petitpatapon", une comédie musicale, en 1968.

Sa voix de baryton résonnera encore à l'Olympia (1970) ou à Bobino (1974). En 1986, il chante et met en scène "La belle Hélène" d'Offenbach au Théâtre de Paris. Jacques Martin s'intéresse aussi au cinéma : Il fait l'acteur dans Erotissimo (1968), Sex Shop (1972) , Vos Gueules, Les Mouettes (1975) et La Passante Du Sans-souci (1982). En 1973, il est l'interprète et le réalisateur du film Na !. Fidèle à sa vocation première, il joue régulièrement dans des téléfilms et au théâtre.

Jacques Martin était père de huit enfants, de quatre unions différentes. Il avait notamment épousé Cécilia Ciganer-Albeniz, aujourd'hui Cécilia Sarkozy, avec qui il a eu deux filles, Jeanne-Marie et Judith. Céline, sa dernière femme, qu'il avait épousée en 1992, lui avait donné deux enfants, Juliette et Clovis.

A.C. (14 septembre 2007 - Avec RelaxNews et Afp)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter