Décès de la comédienne française Jany Holt… Vue notamment chez Bresson, Decoin ou Renoir

La comédienne française Jany Holt, vue notamment chez Bresson, Decoin ou Renoir, est décédée mercredi 26 octobre 2005 à l'âge de 94 ans à l'hôpital américain de Neuilly (92). Née en Roumanie le 11 mai 1911 - elle s'appelait Ekaterina Rouxandra Olt - elle était venue à Paris à l'âge de 15 ans. Ses parents voulaient qu'elle fasse des études de commerce, elle choisit le cours Dullin pour devenir comédienne.
Elle avait commencé au théâtre en 1935 dans "La créature", une pièce de Bruckner montée par les Pitoeff, avant de passer rapidement au cinéma. Elle y fit des débuts prometteurs dans Le Golem de Julien Duvivier dans lequel elle était la partenaire d'Harry Baur. Elle enchaina avec Les Bas-fonds de Jean Renoir, Un Grand Amour De Beethoven, d'Abel Gance et La Tragédie Impériale, de Marcel L'Herbier.
Son physique un peu maigrichon lui a évité les rôles de soubrette, mais elle avait trouvé sa voie avec des personnages malheureux, névrosés ou à moitié fous. Elle a joué dans le premier film de Robert Bresson, Les Anges Du Péché, dont elle disait des années plus tard: "J'ai trouvé le film si bien que je ne me suis pas rendu compte que j'étais dedans".
Elle s'est aussi produite sur scène, jouant notamment dans "les Monstres sacrés" de Cocteau et "Sainte-Jeanne" de Bernard Shaw. La carrière de Jany Holt compte plus de 30 films et s'étend sur près de 60 ans puisqu'elle faisait partie de la distribution de Noir Comme Le Souvenir de Jean-pierre Mocky en 1994. A la ville elle avait été mariée avec deux comédiens, d'abord Dalio, puis Jacques Porel.

A.C. (26 octobre 2005 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter