Décès du cinéaste français Alain Corneau

lundi 30 août 2010 - 14:30 | Showbizz
Le cinéaste français Alain Corneau, dont le dernier polar Crime D'Amour vient de sortir dans les salles, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 67 ans dans un hôpital parisien, a-t-on appris auprès de son agent Artmedia.



Passionné de cinéma américain, Alain Corneau était aussi producteur et scénariste.

En 2004, l'ensemble de son oeuvre avait été distinguée par le Prix René Clair et, en 2010, il s'était vu décerner le Prix Henri-Langlois.

En 1992, Tous Les Matins Du Monde, qui relate l'histoire d'un joueur de viole au XVIIe siècle interprété par Jean-pierre Marielle, avait connu un vif succès public et reçu le César du meilleur film.

Alain Corneau était le compagnon de la cinéaste et écrivain Nadine Trintignant.

Les obsèques du réalisateur seront célébrées samedi à 14H30, au cimetière du Père Lachaise à Paris, a annoncé son agent Artmedia.

Les réactions :
" Pour l'instant, je suis sous le choc. Je ne peux rien vous dire de plus ", a déclaré Daniel Auteuil à l'AFP. " Je savais qu'il était malade ", a-t-il ajouté.

La première secrétaire du PS, Martine Aubry, a rendu hommage lundi au réalisateur Alain Corneau en soulignant que son cinéma " a marqué notre mémoire collective ". " Que ce soit avec Série noire, avec Fort Saganne ou avec Tous les matins du monde, son cinéma, dans des genres très différents, a marqué notre mémoire collective. Il appartient au meilleur de notre patrimoine cinématographique ", écrit Mme Aubry dans un communiqué.
" Alain Corneau était un des grands maîtres du cinéma français ", ajoute-t-elle. " Il était universellement admiré pour la précision de sa mise en scène, pour sa capacité à porter les acteurs au meilleur d'eux-mêmes et pour l'émotion profonde et poétique qu'il savait traduire à l'écran ".

Bertrand Tavernier, cinéaste et président de l'Institut Lumière de Lyon a exprimé " sa profonde tristesse " et s'est dit inconsolable " après l'annonce lundi du décès du réalisateur Alain Corneau, un " ami ", un " cinéphile pointu, curieux de tout ".
" Il était profondément aimé, par ses acteurs, par ses producteurs et je crois par le public. Il nous laisse des films uniques et extrêmement personnels même si sa grande pudeur le conduisait à se cacher souvent derrière le cinéma de genre ", a déclaré dans un communiqué M. Tavernier.

" Aujourd'hui, nous pensons beaucoup à Nadine Trintignant (ndlr: la compagne d'Alain Corneau). Comme elle, comme tous les amis d'Alain et tous ses admirateurs, nous sommes inconsolables ", a-t-il conclu.

Alain Corneau en quelques mots

Se destinant tout d'abord à une carrière de musicien, Alain Corneau s'inscrit à l'IDHEC. Successivement assistant de Costa-gavras sur L'Aveu puis Nadine Trintignant sur Ça N'Arrive Qu'Aux Autres, il co-écrit son premier scénario en 1973 avec la réalisatrice, Défense de savoir.
C'est la même année qu'il réalise son premier film : France société anonyme avec Michel Bouquet dans le rôle principal. Malheureusement , ce premier long-métrage est un échec commercial.
Trois ans plus tard, il réalise Police Python 357 avec Yves Montand. Grand amateur de littérature, il adapte le roman Série Noire et poursuit dans le film policier avec Le Choix Des Armes en 1981.

Il change de registre en 1989 avec Nocturne Indien dans lequel il développe le hème de la recherche de soi, puis en 1992 avec Tous Les Matins Du Monde (avec Gérard Depardieu, Jean-pierre Marielle et Anne Brochet), déclaration d'amour à la musique avec qui lui rapporte le César du Meilleur Film et le César du Meilleur réalisateur.

Il retrouve en 1998 son premier amour, le film policier en réalisant Le Cousin avec Patrick Timsit et Alain Chabat comme interprètes. Le film suivant sera un échec : Le Prince Du Pacifique avec Timsit. En 2002, il adapte au cinéma le roman d'Amélie Nothomb « Stupeurs et tremblements ». Une adaptation plutôt réussie qui rapportera à la comédienne le César 2004 de la Meilleure Actrice.

En 2005, il adapte le roman « Leur histoire » de Dominique Mainard dans le film Les Mots Bleus toujours avec Sylvie Testud. En 2007, il s'attaque au Deuxième Souffle en réalisant un remake avec Monica Bellucci et Daniel Auteuil.

Crime D'Amour, un passionnant thriller sur les rivalités du cruel monde du travail interprété par deux sublimes actrices Ludivine Sagnier et Kristin Scott Thomas est son dernier film avant qu'il ne disparaisse des suites d'un cancer à l'âge de 67 ans.

(30 Août 2010 - Afp)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter