Démineurs, un DVD explosif ? (Test)

mardi 23 février 2010 - 15:50 | Showbizz
On pensait qu'aucun film ne pourrait tenir tête à l'Avatar de James Cameron. Et pourtant, son ex-femme réussit a réussi à lui de faire de l'ombre, en raflant six Oscars, dans les catégories les plus prestigieuses. C'est sûr, Démineurs était l'outsider de cette nouvelle cérémonie. Passé carrément inaperçu par chez nous, pourtant encensé par la critique, le film de Kathryn Bigelow va sûrement avoir droit à une nouvelle chance en DVD, grâce au buzz entourant désormais ce petit film "qu'on a raté en salles". La bonne nouvelle, c'est que le DVD est parfaitement fidèle au film de Kathryn Bigelow, dont l'image n'était pourtant pas évidente à retranscrire.

démineurs

Ainsi, le grain volontairement prononcé, les couleurs sépia accentuant la chaleur du pays, les explosions de fumées, les contrastes très accentués, en gros l'ensemble des éléments voulus par la réalisatrice pour être le plus réaliste possible, sont parfaitement retranscrit dans le DVD. Côté bande-son, évidemment c'est la fête dans votre salon, les explosions et les moments de silence tendus s'enchaînent sans peine. D'un point de vue technique, le résultat est donc impressionnant. En revanche, évitez si possible la piste française, la version originale est largement plus réaliste et ancrée dans l'action.

Si le long-métrage en lui-même partage les spectateurs, le DVD va sûrement mettre tout le monde d'accord. Mais mieux vaut prévenir les amateurs de sensations fortes : Démineurs n'est pas un film 100% action - muscles - adrénaline comme on aurait pu le croire au vu des bandes-annonces (et même des menus du DVD, explosifs sous fond de musique rock). Au contraire, il distille, plan par plan, le quotidien d'une équipe chargée de stopper des bombes dans un pays en guerre. Certes il y a des explosions, mais également des moments états d'âmes, de la frustration, des attentes, des cauchemars et des obsessions pour montrer, comme le souligne la phrase d'introduction du film, que "la guerre est une drogue".


On aurait donc aimé en apprendre plus dans les suppléments… Il faut se contenter d'un making of d'une dizaine de minutes, qui survole beaucoup trop vite certains points qu'il aurait été passionnant de découvrir. Si l'on oublie certaines interventions sans grand intérêt (des acteurs, notamment), d'autres interviews plus techniques sont captivantes : le travail en lui-même de Kathryn Bigelow, sa façon de mettre des caméras partout pour être au plus près de l'action, des machines capables de filmer parfois 1000 images par seconde, pour retranscrire au mieux la violence des ondes de choc… On aurait apprécié un documentaire plus fouillé, et avouons-le, ceux qui aiment les suppléments vont en ressortir un poil frustré. A voir si le résultat de la cérémonie des Oscars poussent les éditeurs à sortir une version collector…

DVD et Blu-ray disponibles à la vente dès le 24 février 2010. Éditeur : M6 Vidéo

=> Toutes les infos sur Démineurs

Aurélie Vautrin (23 février 2010)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter