Dennis Hopper à la cinémathèque française

mardi 14 octobre 2008 - 15:20 | Showbizz
Costume sombre, allure décontractée, sourire au coin des lèvres… Le charme de Dennis Hopper est bien réel. L’acteur-réalisateur américain était présent, ce lundi 13 octobre 2008, pour le vernissage d’une exposition que lui consacre la Cinémathèque Française. Intitulée Dennis Hopper & le Nouvel Hollywood, son but est « de mettre en perspective d’un côté Hopper en tant que acteur-réalisateur et de l’autre Hopper comme témoin d’Hollywood » indique Mathieu Orléan, commissaire de cette exposition.

Le directeur de la cinémathèque Française, Serge Toubiana, précise : « Nous avons voulu rendre hommage à quelqu’un qui est habité par le cinéma grâce à ses rencontres, sa disponibilité, de son art de vivre… Dennis Hoppper a traversé l’Amérique, la vie, la contre-culture. Il est tout ce que les Etats-Unis ont connu ».

En effet, en un demi-siècle Dennis Hopper est devenu une icône incontournable des contre-cultures grâce notamment à son film Easy Rider en 1969. Véritable symbole de la jeunesse et de l’anticonformisme, il incarne un cinéma libertaire, au bord de la rupture.

Pendant deux ans, Serge Toubiana et Mathieu Orléan ont réuni les œuvres du comédien. Car outre ses talents d’acteur, il est aussi réalisateur, photographe et peintre. L’exposition mêle ainsi des toiles et des photographies de sa main à des œuvres de sa collection privée d’art contemporain signées André Basquiat, Andy Warhol, Robert Rauschenberg ou encore Roy Lichtenstein.

« L’exposition m’intimide, d’autres gens mériteraient d’être ici, mais personne n’a eu autant de problèmes avec Hollywood que moi ». Dennis Hopper ajoute : « C’est très excitant car je découvre chaque jour des choses sur moi-même. C’est bouleversant de voir mes œuvres alors que l’on a les mêmes à la maison. Et le fait de voir mon parcours, toute la corrélation chronologique est géniale » conclut le comédien.
L’exposition retrace donc, en cinq étapes, l’évolution d’Hollywood à travers la carrière de Dennis Hopper, ce dernier a insisté pour qu’elle aille jusqu’à Barack Obama.

Dennis Hopper est à Paris pendant une semaine. On pourra le retrouver à la Fnac des Ternes le mercredi 15 octobre à 17h30.

« Dennis Hopper & Le Nouvel Hollywood », une exposition du 15 octobre 2008 au 19 Janvier 2009 à la Cinémathèque Française, 51 rue de Bercy 75012 Paris.
Pour plus de renseignement : 01 71 19 33 33 ou www.cinematheque.fr

Laurène Guillaume (le 14 octobre 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter