Depardieu se met à dos les anti-corrida

« Est-ce que ce monde est sérieux ? »… Les paroles critiques de la chanson La Corrida de Francis Cabrel ne doivent pas être familières à notre Gérard Depardieu national. Pour lui, c’est bien sérieux. L’acteur estime même dans une interview publiée dimanche dans le Midi Libre que « la corrida est un rituel sublime ».

« Il ne faut pas entendre les arguments de ceux qui s’élèvent contre cette tauromachie, d’ailleurs les anti-corrida sont beaucoup plus violents que tous les matadors qui tuent les taureaux » a ajouté le Cyrano des temps modernes. Mais, le plus surprenant dans cette déclaration est quand il avoue n’avoir jamais assisté à une corrida. Ça ne l’empêche pas pour autant de donner des leçons.

On connaissait l’amour du comédien pour le rouge (couleur chère à la corrida), l’histoire ne dit pas s’il en a abusé au moment de ces révélations à l’emporte-pièce. Ce qui est sûr, c’est qu’il voit déjà rouge avec la fronde naissante des anti-corrida. L’Alliance, association basée à Nîmes, a appelé lundi ses adhérents à boycotter les films dans lesquels Gérard Depardieu a joué. A commencer par Bellamy, film qu’il vient de tourner à Nîmes sous la direction de Claude Chabrol. L’organisation attristée estime que l’acteur « a perdu une belle occasion de se taire ». Et attend peut-être des excuses avant de porter l’estocade…

F.D. (Le 10 juin 2008 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter