Des nouvelles de la suite de Spider-Man Homecoming et de ses spin-offs

jeudi 20 juillet 2017 - 11:35 | Showbizz
Alors que Spider-man : Homecoming entame sa deuxième semaine d’exploitation dans les salles françaises, Sony Pictures, Marvel Studios et Amy Pascal pensent déjà à la suite de la franchise. Entre les deux suites (involontairement) annoncées par Tom Holland lors de la promotion du film à Paris, auprès d’Allociné et les spin-offs consacrés aux ennemis de l’homme araignée, il y a de quoi faire…



Jon Watts de retour pour la suite de Homecoming ?

Selon les informations du Hollywood Reporter, les négociations seraient en bonne voie pour que Jon Watts reprenne son rôle de réalisateur sur la suite de Spider-man : Homecoming, déjà annoncée pour juillet 2019 aux États-Unis. Si le film a marqué le plus faible démarrage de la franchise en France, ses résultats critiques élogieux et économiques au box-office mondial (déjà estimé à 470 millions de dollars à travers le monde) ne découragent pas les studios. Spider-man : Homecoming sera plus simple à rentabiliser que The Amazing Spider-man : Le Destin D'Un Héros et ses 293 millions de dollars de budget : les fonds accordés à Jon Watts s’étendaient en effet à 175 millions.

L’univers étendu Spider-Man se dévoile

Ce n’est pas tout, puisqu’en plus de cette nouvelle trilogie, Sony Pictures entend développer de multiples spin-offs : les deux premiers seront consacrés à Venom, Black Cat et Silver Sable. Les réalisateurs attelés aux deux projets se sont confiés à Variety quant à leurs intentions.

Il est d’ores et déjà établi que Tom Hardy incarnera Eddie Brock, ou Venom, le Nemesis de l’Homme-araignée et qu’il affrontera Carnage, une autre entité génétiquement modifiée aux aptitudes bien plus meurtrières que les siennes. Ruben Fleischer, réalisateur de Bienvenue À Zombieland et Gangster Squad, indique qu’il ne souhaite pas traiter ce film comme une comédie, mais bien à la manière d’un film d’horreur façon John Carpenter.  « J’ai toujours été attiré par les personnages les plus anti-héroïques. Venom a ce côté et cet esprit sombre qui m’inspirent inévitablement. »

La relation entre Eddie Brock et Carnage sera par conséquent au coeur du long métrage, à l’image de celle entretenue par le Docteur Jekyll et Mister Hyde, selon le réalisateur :  « [Eddie Brock et Carnage] constituent presque une troisième entité, qui est ce que Venom devrait réellement être. L’une des citations les plus connues de cette relation est : « Tu es Eddie Brock, je suis le symbiote. Ensemble, nous sommes Venom ». »

Ce sera à Gina Prince-bythewood (Le Secret De Lily Owens) de mettre en scène les aventures de Silver & Black, l’histoire de  « deux femmes ravagées en guerre mais qui ont besoin l’une de l’autre pour survivre. ». La réalisatrice définit son film comme un mélange entre Thelma & Louise et Midnight Run.

Venom devrait très prochainement entrer en production pour une sortie prévue pour octobre 2018, tandis que Silver & Black n’a pas encore de date connue. Vous pouvez toujours découvrir les nouvelles aventures de Peter Parker dans les salles en attendant… Notre avis sur le film est à relire juste ici !



Gabin Fontaine (20 juillet 2017), avec The Hollywood Reporter et Variety

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter